Partagez | 
 

 you here ? (shayven #2)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar


lost in my mind

• âge : 31 ans, la barre des 30 a été dure à passer
• côté ♥ : mariée, visiblement heureuse, même si ça pourrait bien changer du jour au lendemain
• orientation : hétérosexuelle, bien qu'il y ait eu une femme, une fois...
• occupation : psychologue
• avatar : shantel vansanten
• crédits : lux aeterna
• messages : 57
Voir le profil de l'utilisateurhttp://glitter-in-the-air.forumactif.com/t1433-shayna-o-take-a-breath#23141http://glitter-in-the-air.forumactif.com/t1469-take-a-breath-shayna#23143
MessageSujet: you here ? (shayven #2)   Lun 16 Avr - 12:34

C’est la première année que je participe à ce festival. J’estime que c’est plus vraiment de mon âge, parce la moyenne d’âge tourne quand même beaucoup plus autour de vingt ans que trente. Mais mes amies ont réussi à me convaincre que c’était une bonne idée que de se changer les idées, au moins pour le week end. Et lundi, retour au boulot, comme si de rien n’était. Ou presque. La semaine dernière je suis venue avec Ian, mais on a dormi à l’hôtel, là j’ai bien compris que ça ne serait pas le même délire. Le problème, c’est que j’avais pas trop prévu qu’on boirait autant. Je n’ai bu que quelques bières, mais ça a suffit. Je n’ai pas l’habitude de boire de l’alcool, alors autant dire que là, je suis complètement sur une autre planète. Je tiens à peine sur mes jambes, ris pour n’importe quoi, parle fort, c’est à peine si je hurle pour parler d’ailleurs. Ça a l’air de faire rire mes amies, tu parles, elles n’ont pas l’habitude de me voir dans cet état, et pour cause, ça a dû m’arriver qu’une fois ou deux avant aujourd’hui, la dernière fois c’était à mon mariage, et c’est ce qui a donné une nuit de noces absolument catastrophique. Mais ce qui est sûr, c’est que Ian lui s’en souvient, ce qui n’est pas vraiment mon cas.

Le dernier concert est terminé et il y a ceux qui rejoignent leur tente, et les autres qui restent là à boire encore et faire la fête. Moi je suis à bout, fatiguée physiquement et émotionnellement, mais je continue de faire l’idiote, raconter des blagues nulles. Heureusement je ne me souviendrais plus de la moitié de ce que j’ai dit d’ici demain. Parfait. Je crois que c’est ce que j’avais besoin, surtout après l’épisode Raven. J’avais décidé de ne pas en parler, mais l’alcool eu raison de mon silence et de mes secrets. Ça les a fait plus rire qu’autre chose. « Faut que j’aille dormir, je tiens plus debout. » On avait promis de ne jamais se laisser seules, toujours au moins à deux, l’avantage d’être cinq. On dort dans une tente à quatre, ça va être marrant ça aussi tiens. Enfin, pas sûr que deux d’entre elles dorment vraiment, qu’importe. Je prends le chemin du retour avec deux de mes amies et sur le chemin, dans le noir, je me prends les pieds dans une ficelle de tente et me rétame royalement sur quelqu’un. Bordel je suis grave, et en plus je ris. « Oh merde pardon ! Ça va aller ? Je t’ai pas fait mal? » Je me relève et c’est là que je reconnais le visage de la jeune femme. « Raven ! » Je me jette à son cou et la serre dans mes bras. « Qu’est-ce que tu fais là ? » Je me retourne vers mes amies. « C’est bon vous pouvez y retourner, je retrouverai la tente toute seule vous inquiétez pas pour moi ! » Elles regardent Raven l’air de lui demander si elle peut s’occuper de moi… Quoi, je suis tant un boulet que ça ?
Revenir en haut Aller en bas

avatar



• âge : 28 ans qu'elle erre sur cette triste terre à la recherche de quoi se libérer l'esprit et se faire du bien.
• côté ♥ : Célibataire, tu as bien eu une idylle fut un temps, quelque chose de fort... Mais tu lui as fait peur et elle est partie.
• orientation : Gay, on m'a tellement catégorisée par le passé. Mais je l'ai toujour entièrement assumé.
• occupation : Mécanicienne, ouais, un métier de bonhomme et un univers de bêtes... Je suis la princesse du cambouis, la reine du dépannage.
• avatar : Tristin Mays.
• crédits : izzy + astra.
• messages : 53
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: you here ? (shayven #2)   Mer 18 Avr - 11:16

Oh. Mon. Dieu. Je viens de tomber nez à nez avec Shayna parmi touuuuutes les personnes présentes ce jour. Nan mais sans déc'... Avec ce monde de fou, il a fallu que je croise le chemin de la seule personne que je ne voulais pas voir. Ou attendez... Si je voulais la voir! Mais nan! Je ne dois pas la voir... Ça fait trop mal de la voir. C'est trop douloureux de la savoir hors de portée. La savoir mariée à mon frère aîné... Bon sang! Elle est mariée à Ian quoi... Je me reprends alors que mon amie me met la main sur l'épaule. En plein concert de Beyonce, voilà que je perds le fil des chansons et que je me mets encore à penser à mon amour perdu. Si les filles savaient ce qui se trame dans mon esprit... Elle me jetteraient des pierres. Bref...

La journée a commencé le plus simplement du monde. Le festival était installé, nous avions nos places réservées depuis l'ouverture des ventes en billetteries et nous voilà prêtes à partir pour y être plusieurs heures avant l'ouverture des portes. C'est un peu le Woodstock des temps modernes le Coachella. Il faut imaginer une ambiance identique voir en plus folle, avec de la musique en veux-tu en voilà dans tous les sens. De l'électro, de la pop, du R'n'B et j'en passe. C'est la deuxième fois que nous participons à cette énorme fête avec les copines et cette fois nous avons prévu le coup pour ne pas terminer dans les bouchons interminables qui vous mènent au lieu Saint.
Une fois sur place, nous retrouvons l'entrée, nous patientons devant les portes et trouvons un emplacement "idéal" pour notre tente qui ne soit ni trop loin de la voiture, ni trop loin des différentes scènes. Puis la journée peut enfin commencer.

C'est après des heures passées à voguer de scènes en scènes, des heures passées à danser avec les amies, à se faire draguer par de gros lourds, des heures passées à boire aussi plus que de raison que je tombe en fin de soirée sur Shayna.
Elle me saute au cou et m'enserre comme si nous ne nous étions pas vu depuis des années et que nous étions plus proches que jamais. Or, nous nous sommes vu il y a quelques jours seulement et nos retrouvailles n'ont pas été faciles. Mais il ne me faut pas longtemps pour me rendre compte que la belle est encore plus imbibée que je ne le suis. D'un signe de main, elle annonce à ses amies qu'elles peuvent continuer sans elle, qu'elle semble être en bonne compagnie. Je ne sais pas jusqu'à quel point elle est sincère ou si l'alcool ne lui fait pas dire trop de bêtises. Toujours est-il que je la soutiens par la taille parce que si je la lâche je sens qu'elle peut tomber à tout moment. D'abord surprise et grimaçante, je me déride instantanément quand j'aperçois son sourire immense qui scinde son visage en deux. Mon cœur manque un battement, puis s'accélère comme je me mettais à courir un cent mètres. Je la tiens dans mes bras et me rends compte que je ne l'ai toujours pas saluée. « 'Soir à toi aussi... Je suis là en tant que spectatrice Shayna. Et toi alors...? 'Fin je sais ce que tu fais là... Tu es venue avec tes amies...? » Toujours collées l'une à l'autre, cette question laisse sous-entendre : est-ce que tu es venue avec Ian? Et j'appréhende déjà sa réponse...

_________________
are you playing with my heart ?
When virtue and modesty enlighten her charms, the lustre of a beautiful woman is brighter than the stars of heaven, and the influence of her power it is in vain to resist.
Revenir en haut Aller en bas

avatar


lost in my mind

• âge : 31 ans, la barre des 30 a été dure à passer
• côté ♥ : mariée, visiblement heureuse, même si ça pourrait bien changer du jour au lendemain
• orientation : hétérosexuelle, bien qu'il y ait eu une femme, une fois...
• occupation : psychologue
• avatar : shantel vansanten
• crédits : lux aeterna
• messages : 57
Voir le profil de l'utilisateurhttp://glitter-in-the-air.forumactif.com/t1433-shayna-o-take-a-breath#23141http://glitter-in-the-air.forumactif.com/t1469-take-a-breath-shayna#23143
MessageSujet: Re: you here ? (shayven #2)   Mer 18 Avr - 17:55

L’alcool me fait me sentir étrange, je n’ai pas vraiment l’habitude de boire, ou quelques malheureux verres de vins pendant des dîners chez des amis ou à la maison. Mais toujours accompagnés d’un repas ou de quelques amuse-gueules, là, rien. Pas un truc à manger, juste de la bière, trop de bière. Et j’ai envie d’aller au petit coin en plus de ça. Mais je me tais et retiens mon envie de vider ma vessie, d’autant que mes retrouvailles avec Raven me coupent toute autre pensée que celle de profiter de chaque seconde à ses côtés. Je me retiens à elle pour ne pas tomber, et sens déjà sa main se loger dans mon dos pour me soutenir. Ce serait mentir que de dire que je n’apprécie pas ce contact. « 'Soir à toi aussi... Je suis là en tant que spectatrice Shayna. Et toi alors...? 'Fin je sais ce que tu fais là... Tu es venue avec tes amies...? » Mes bras toujours autour de son cou, je ne comprends pas du tout le sous-entendu, ou ne comprends pas la suspension qu’elle laisse traîner au bout de sa phrase. Je ne suis pas en mesure de réfléchir. « Ouiii, oui je suis venue avec mes amies, on est cinq, et on a une tente quelque part par là, une grande tente, tu la verrais elle est énooorme ! » Je décale un de mes bras pour lui montrer la grandeur de la tente en écartant mon bras, mais en prenant soin de garder l’autre bien accroché à sa nuque. « Non en fait elle est toute petite, c’est une tente pour quatre et on est cinq, on va dormir les unes sur les autres. » Je me mets à rire, un rire idiot, avant de laisser tomber mon font sur l’épaule de la brune en soupirant. « Et toi, t’es venue avec des amis aussi ? » Ma tête tourne, je redresse mon visage et plonge mon regard dans celui de Raven, sentant mon coeur s’accélérer plus que de raison. « Faut que je m’assois. » Doucement, elle m’aide à m’asseoir sur le sable à même le sol, là où il y avait peut-être de la pelouse fut un temps. Ou pas d’ailleurs puisqu’on est dans le désert. Enfin bref. Je soupire et passe mes mains sur mon visage. « J’ai trop bu. T’aurais pas un truc à manger, ou de l’eau, je sais pas… » J’ai pas bu tant que ça, deux bière si je ne m’abuse, mais elles devaient être plus corsées que celles que je bois de temps en temps pour accompagner mon mari. Je regarde Raven et lui souris tendrement en penchant la tête sur le côté. « Ça fait plaisir de te voir… » L’alcool déshinibe il paraît…
Revenir en haut Aller en bas

avatar



• âge : 28 ans qu'elle erre sur cette triste terre à la recherche de quoi se libérer l'esprit et se faire du bien.
• côté ♥ : Célibataire, tu as bien eu une idylle fut un temps, quelque chose de fort... Mais tu lui as fait peur et elle est partie.
• orientation : Gay, on m'a tellement catégorisée par le passé. Mais je l'ai toujour entièrement assumé.
• occupation : Mécanicienne, ouais, un métier de bonhomme et un univers de bêtes... Je suis la princesse du cambouis, la reine du dépannage.
• avatar : Tristin Mays.
• crédits : izzy + astra.
• messages : 53
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: you here ? (shayven #2)   Jeu 19 Avr - 5:00

Wasted! Je ne sais pas combien de verres a pu boire Shayna, mais elle ne tient quasiment plus debout par elle-même. Je la soutiens, je la supporte, j'enserre sa taille si fine de mes bras puissants -le métier veut ça- pour m'assurer qu'elle ne tombe pas face contre terre dans le sable du désert. Je lève les yeux au ciel en me demandant pourquoi il fallait qu'elle tombe sur moi à cet instant précis. Le cliché, vous savez de la femme ivre qui se fait abuser par son ou sa partenaire... Je préfère l'éviter au possible. Mais c'est Shayna que j'ai dans les bras là!

Pour ne l'avoir jamais connu dans un état pareil, je suis tiraillée entre la gêne pour elle et l'amusement qu'elle me procure. La situation est cocasse ceci dit. Cette femme habituellement plutôt réservée, calme, posée et toujours très réfléchie qui se retrouve aujourd'hui avec l'esprit et l'intellect d'un enfant de dix ans, ça vaut le détoure. Alors je souris. Je lui souris en fait. Parce que je la regarde si proche de moi et malgré son état, malgré la longue journée éprouvante, elle reste d'une beauté à se damner. Je passe sur ses élucubrations concernant la tente d'une taille trop petite pour accueillir tout le groupe, et j'aurais pu rebondir pour lui proposer de partager la mienne, maiiiiis... Mauvaise idée! « Oui on est venues en petit comité. On est trois et on a une tente pour cinq... Je laisse cette phrase en suspens, qu'elle s'y raccroche si elle le souhaite. Et viens, on s'assoie. Doucement! » Lui dis-je alors qu'elle se presque tomber sur les fesses en arrière. La jeune femme est vraisemblablement en état de se rendre compte qu'elle n'a pas supporté le breuvage qu'elle a ingéré. Mais lorsqu'elle me demande si j'ai quelque chose à manger, je secoue la tête. Je lui tends tout de même la bouteille d'eau que j'ai déjà bien entamé qui m'a servi aujourd'hui. « Désolée B... Shayna, il reste pas grand chose. Mais si tu veux m'accompagner à la tente, j'ai des réserves : de quoi manger et de l'eau. » Je penche doucement la tête sur le côté, un sourire sur les lèvres. Je sais que mon regard se fait tendre, que je n'ai pas la même intention que lorsque nous nous sommes vues chez moi. Je la vois là, presque fragile, et j'ai tellement envie de la protéger, de la serrer contre moi et d'empêcher les autres de me l'enlever à nouveau... Mais tout est gâché par mes yeux qui se posent sur son alliance. « A moi aussi ça me fait plaisir. Même si j'aurais préféré y être venue... 'fin bref, il est trop tard pour ces conneries... Tu viens? » Je ne souhaite pas terminer ma phrase, je ne veux pas que nous nous battions ici surtout dans son état. Et je veux juste qu'elle se remette, qu'elle puisse manger un bout. Je lui tends la main, toujours assise pour savoir si elle est partante ou guère.

_________________
are you playing with my heart ?
When virtue and modesty enlighten her charms, the lustre of a beautiful woman is brighter than the stars of heaven, and the influence of her power it is in vain to resist.
Revenir en haut Aller en bas

avatar


lost in my mind

• âge : 31 ans, la barre des 30 a été dure à passer
• côté ♥ : mariée, visiblement heureuse, même si ça pourrait bien changer du jour au lendemain
• orientation : hétérosexuelle, bien qu'il y ait eu une femme, une fois...
• occupation : psychologue
• avatar : shantel vansanten
• crédits : lux aeterna
• messages : 57
Voir le profil de l'utilisateurhttp://glitter-in-the-air.forumactif.com/t1433-shayna-o-take-a-breath#23141http://glitter-in-the-air.forumactif.com/t1469-take-a-breath-shayna#23143
MessageSujet: Re: you here ? (shayven #2)   Mar 1 Mai - 13:22

Je ne réfléchis plus, j’agis. C’est le propre de l’alcool, et je n’ai vraiment pas l’habitude d’être dans cet état. Les paroles ne passent plus pas le stade de la pensée, elle franchissent simplement mes lèvres, le plus naturellement du monde. Tant pis si ce n’est pas ce qu’il faut dire, c’est ce qui est. Alors forcément, ma réaction vis à vis de la jeune femme traduit aisément les sentiments que j’ai encore pour elle. Il faut dire que je me bats contre ce que je ressens depuis le jour où j’ai à nouveau croisé sa route. Mon couple est sur la corde raide depuis nos retrouvailles, et je sais que je ne devrais pas rester là avec elle, par respect pour Ian. Mais merde, je fais rien de mal, et puis j’ai envie d’être là avec elle, n’est-ce pas une raison suffisante ? « Oui on est venues en petit comité. On est trois et on a une tente pour cinq… Et viens, on s'assoie. Doucement! » Je n’arrive pas à capter les éventuels sous-entendus de la jeune femme. J’encaisse juste les informations comme telles. Je m’assieds par terre parce que ça tourne un peu plus, et Raven m’y aide. Heureusement qu’elle est là. Un long soupire s’extirpe de ma bouche et je tente de lui demander de l’aide aussi pour faire se dissiper les effets de l’alcool. Elle me tend ce qu’il reste de sa bouteille, mais il n’y a pas grand chose. Pas assez pour étancher ma soif en tout cas. « Désolée B... Shayna, il reste pas grand chose. Mais si tu veux m'accompagner à la tente, j'ai des réserves : de quoi manger et de l’eau. » Ma tête relevée vers elle, lui lui offre un petit sourire et des yeux de chat potté, avant de hocher la tête. Mais je ne réponds pas à sa proposition, et au lieu de ça, je lui dis que je suis contente de la voir là. Mon discours est décousu, je crois que je n’ai pas vraiment hâte de me souvenir de mon attitude. « A moi aussi ça me fait plaisir. Même si j'aurais préféré y être venue... 'fin bref, il est trop tard pour ces conneries... Tu viens? » Je fronce un peu les sourcils, parce que j’ai strictement rien compris à sa phrase. Je crois qu’il manque des mots, mais j’en suis pas certaine. Mon regard reste en suspens, autant que sa phrase, et elle me tend la main pour que je me relève et que nous aillions chercher ses réserves. J’attrape cette main tendue, mais ma tête tourne d’un seul coup et je me rattrape à la brune, m’immobilisant une seconde ou deux pour que la vague cesse. « J’ai bu que deux bières. Il foutent quoi dans les bières ici franchement ? » J’ai presque l’impression qu’on m’a droguée. Je glisse mon bras sous le sien pour venir l’attraper et qu’elle me soutienne un peu pour le trajet, mais ça ne suffit pas, je manque de me casser la gueule en me prenant les pieds dans une pierre, et heureusement Raven me retient par la taille alors que je me mets à rire bêtement. « Heureusement que t’es là. Je serai tombée la tête la première. Fini tout ça ! » dis-je en montrant mon visage de mon doigt, faisant le tour de ce dernier de manière plus ou moins nette. On est pas sorties de l’auberge.
Revenir en haut Aller en bas

avatar



• âge : 28 ans qu'elle erre sur cette triste terre à la recherche de quoi se libérer l'esprit et se faire du bien.
• côté ♥ : Célibataire, tu as bien eu une idylle fut un temps, quelque chose de fort... Mais tu lui as fait peur et elle est partie.
• orientation : Gay, on m'a tellement catégorisée par le passé. Mais je l'ai toujour entièrement assumé.
• occupation : Mécanicienne, ouais, un métier de bonhomme et un univers de bêtes... Je suis la princesse du cambouis, la reine du dépannage.
• avatar : Tristin Mays.
• crédits : izzy + astra.
• messages : 53
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: you here ? (shayven #2)   Mar 8 Mai - 4:12

Je n'ai pas souvenir d'avoir déjà vu Shayna dans un état pareil. Nous n'avons pas été très longtemps ensemble, je le sais bien, mais si nous avons déjà eu l'occasion de boire et de sortir ensemble en de nombreuses occasions, elle ne s'est jamais mise dans un état comme celui-ci. Elle est clairement ivre. Je ne sais pas si je dois m'en amuser ou trouver cela navrant. Et à vrai dire, je préfère ne pas trop y penser. Mon ex-compagne a besoin d'aide là de suite, et ce que je souhaite lui apporter. Même si ça me fait mal de l'imaginer en compagnie de mon frère... Bref!

Elle dit n'avoir bu que deux bières et que c'était suffisant pour lui mettre la tête à l'envers. Difficile à croire, mais soyons honnêtes : elle est tellement mince, sa constitution et résistance physique n'est pas la meilleure, associons à cela la chaleur et si elle n'a pas mangé... Le tout reste donc plausible. Je décide de lui faire confiance et je l'aide à se relever pour l'amener à ma tente pour que nous trouvions de quoi "éponger" ce désastre. Elle prend appuie sur moi et sentir son corps toujours aussi parfait contre moi me tire subitement un sourire. Je sais que je suis plutôt fermée ces derniers temps, et à peine cinq minutes passées avec elle et me voilà déjà en train de me dérider. Elle a toujours eu cet effet sur moi. Nous avançons alors doucement en direction de mon petit recoin et je tends le cou pour tenter de repérer la pointe de la tente par dessus toutes les autres. Je ne suis pas bien grande, mais heureusement la vue est plutôt dégagée et je repère notre destination. « Allez Shayna, courage nous sommes à cinquante mètres de là... » Dis-je déconcentrée alors qu'elle manque de se vautrer la tête la première. Je l'agrippe par la taille de mes deux mains et m’accrochant à ses hanches. Dieu ce que je peux adorer sentir la protubérance de ses os du bassin ressortir comme ça... Elle le sait et j'espère qu'elle ne s'en rappelle pas franchement... Ou si... Shayna qui se redresse en se tenant à moi se confond en excuses et me complimente en ce qui ressemble à un remerciement pour avoir sauvegarder son joli minois. Je refrène un rire que j'étouffe entre mes lèvres serrées. « Oh mais je t'en prie Shay, j'aurais été aussi désolée que toi si jamais tu avais perdu... "tout ça"... » Avoué-je en fixant ses yeux des miens. Nous restons là un instant immobiles à nous sourire niaisement. Mais je me reprends en lui montrant d'un doigt que nous sommes quasiment arrivées. Alors je l'attrape par le bras, fermement, et je la traîne derrière moi.

Une fois devant notre "demeure", j'ouvre la fermeture éclaire qui clos l'entrée et l'invite donc à entrée avec une courbette volontairement surjouée. « Après vous noble dame. » Puis je lui emboîte le pas à l'intérieur. Une fois assises et à notre aise, j'attrape la glacière et tire de là un sandwich enroulé dans de l'aluminium et une bouteille d'eau fraîche que je lui ouvre avant de lui tendre. « Tiens princesse, j'espère que ça te convient... » Et mon regard se pose à nouveau sur elle. Je sais que je ne la regarde pas comme n'importe qui d'autre. Je sais que mes yeux n'expriment pas la neutralité habituelle donc je fais preuve. La belle attire même un nouveau petit rictus au coin de mes lèvres alors que je la vois commencer à grignoter son en-cas. Bon sang... Que je suis faible...

_________________
are you playing with my heart ?
When virtue and modesty enlighten her charms, the lustre of a beautiful woman is brighter than the stars of heaven, and the influence of her power it is in vain to resist.
Revenir en haut Aller en bas

avatar


lost in my mind

• âge : 31 ans, la barre des 30 a été dure à passer
• côté ♥ : mariée, visiblement heureuse, même si ça pourrait bien changer du jour au lendemain
• orientation : hétérosexuelle, bien qu'il y ait eu une femme, une fois...
• occupation : psychologue
• avatar : shantel vansanten
• crédits : lux aeterna
• messages : 57
Voir le profil de l'utilisateurhttp://glitter-in-the-air.forumactif.com/t1433-shayna-o-take-a-breath#23141http://glitter-in-the-air.forumactif.com/t1469-take-a-breath-shayna#23143
MessageSujet: Re: you here ? (shayven #2)   Mar 8 Mai - 12:22

Heureusement que Raven est là pour me retenir de me casser royalement la gueule. Je pense que je me serai foutu de moi, auto-foutage de gueule, ça existe, je vous jure, et j’en suis bien capable, surtout vu mon état en ce moment même. Je la remercie, tout en riant quand même un peu parce que je viens d’imaginer la scène et que ça aurait été une catastrophe. Imaginez déjà le carnage que je suis avec juste deux bières, et si on rajoute un nez pété ou une dent en moins. Et voilà, je suis repartie à rire comme une conne, c’est de pire en pire je crois. « Oh mais je t'en prie Shay, j'aurais été aussi désolée que toi si jamais tu avais perdu... "tout ça"... » dit-elle en me fixant de son regard hypnotique, coupant court à mon rire nerveux. Je suis absorbée parce que j’ai l’impression d’y lire, et je sens mon coeur s’emballer légèrement sans que je ne sois consciente de rien. Raven reprend le chemin de sa tente et je la suis en traînant un peu la patte parce que ça tangue pas mal quand même. Enfin nous arrivons à son humble demeure, une tente pas mal grande comparé à certaines minuscules. Elle me lâche pour ouvrir la tente et je me concentre pour ne pas que ça tourne trop. « Après vous noble dame. » Je souris de voir sa révérence et me penche pour entrer, il fait super chaud là dedans c’est une fournaise. « Laisse ouvert j’ai chauuuud ! » Je soulève un peu mon t-shirt pour faire passer du vent sur mon ventre et faire passer la vague de chaleur incontrôlable. Raven me rejoint et me tend une bouteille d’eau glacée. Alleluia. « Tiens princesse, j'espère que ça te convient... » Je hoche vivement la tête et ne prends même pas le temps de répondre, portant le goulot à mes lèvres, avant de descendre presque la moitié de la bouteille d’un seul coup. « Haaaa merci, ça fait du bien ! » Je lui tends la bouteille et essuie mes lèvres de mes doigts avant de soupirer, et je me laisse tomber sur le sac de couchage déjà installé. « Ça dure longtemps cet état de merde là ? Non parce que j’ai l’impression que ça fait déjà dix jours que j’y suis… » Et voilà que je reprends mon t-shirt pour me faire du vent. « Faudrait que je mange un truc non ? » Je tourne la tête vers elle et remarque qu’elle avait bloqué sur mon ventre. Je souris, parce que je trouve ça mignon, sexy aussi. Elle est belle putain… Et c'est là que je me rends compte qu'elle a un sandwich dans la main qu'elle me tend. « Oh. Oui. Pardon.» Alors je me redresse et prends le sandwich en lui souriant, non sans la remercier.
Revenir en haut Aller en bas

avatar



• âge : 28 ans qu'elle erre sur cette triste terre à la recherche de quoi se libérer l'esprit et se faire du bien.
• côté ♥ : Célibataire, tu as bien eu une idylle fut un temps, quelque chose de fort... Mais tu lui as fait peur et elle est partie.
• orientation : Gay, on m'a tellement catégorisée par le passé. Mais je l'ai toujour entièrement assumé.
• occupation : Mécanicienne, ouais, un métier de bonhomme et un univers de bêtes... Je suis la princesse du cambouis, la reine du dépannage.
• avatar : Tristin Mays.
• crédits : izzy + astra.
• messages : 53
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: you here ? (shayven #2)   Jeu 10 Mai - 8:26

La belle est tellement à l'ouest qu'elle ne se rend pas compte immédiatement que je lui tends déjà de quoi se sustenter. Mais elle me fait rire lorsqu'elle s'aperçoit que je suis le bras depuis quelques instants déjà. Le sandwich bien vite ouvert et grignoté, je la regarde éponger les quelques rasades de bière qu'elle a pu se mettre derrière "la cravate". Je suis assise en tailleur près de l'entrée de la tente. Les battants de tissus sont ouverts parce que la blonde se plaint de la chaleur qui semble l'étouffer à l'intérieur. Il est vrai que les degré sont sans doute supérieurs au ressenti de l'extérieur. Mais étant habituée aux températures élevées au garage, je ne souffre pas tellement en ce moment.

C'est avec un large sourire que je lui demande si elle se sent mieux. « Cet état devrait passer rapidement une fois que tu as ingéré le tout. Vas-y mollo tout de même, ne t'étouffe pas avec une bouchée. T'imagines, si je dois commencer à te ranimer dans la tente... Si les filles arrivent cela pourrait prêter à confusion. » Et je lèves les yeux au ciel en imaginant la scène. Un petit signe de "non" de la tête et je décide de prendre une bouteille d'eau pour moi aussi dans la glacière. Je me tourne donc un instant et pioche dans le fond pour en tirer une vraiment fraîche. Satisfaite de mon choix, je referme consciencieusement le couvercle et j'entreprends d'ouvrir et de boire à la bouteille. Je n'avais pas bu depuis un moment et on tend à se déshydrater rapidement ici. J'observe Shayna qui vient à bout de son en-cas et j'apprécie la minutie avec laquelle elle mange. Délicate malgré son état : une véritable princesse, comme je lui ai toujours dit. Je ne l'appelais pas "ma princesse" pour rien. A l'époque c'était un peu pour la taquiner, mais c'est rapidement devenu son petit nom affectueux. Aujourd'hui encore si je n'y prête pas attention je pourrais l'appeler comme ça. Mais je me mords la langue à chaque fois que je dois l’interpeller. Je décide je m'allonger un instant pour me mettre plus à mon aise. Je viens alors poser ma tête non loin d'une des jambes de mon ex. Je tourne la tête vers elle pour croiser son regard, et j'accompagne ces quelques mots d'un doux sourire : « Et à part boire, tu fais quoi? Tu as pu profiter d'un show ou deux quand même? » Et je lui tire la langue pour lui montrer que je la taquine plus qu'autre chose.

_________________
are you playing with my heart ?
When virtue and modesty enlighten her charms, the lustre of a beautiful woman is brighter than the stars of heaven, and the influence of her power it is in vain to resist.
Revenir en haut Aller en bas

avatar


lost in my mind

• âge : 31 ans, la barre des 30 a été dure à passer
• côté ♥ : mariée, visiblement heureuse, même si ça pourrait bien changer du jour au lendemain
• orientation : hétérosexuelle, bien qu'il y ait eu une femme, une fois...
• occupation : psychologue
• avatar : shantel vansanten
• crédits : lux aeterna
• messages : 57
Voir le profil de l'utilisateurhttp://glitter-in-the-air.forumactif.com/t1433-shayna-o-take-a-breath#23141http://glitter-in-the-air.forumactif.com/t1469-take-a-breath-shayna#23143
MessageSujet: Re: you here ? (shayven #2)   Mer 16 Mai - 11:42

J’ai l’impression d’être au bout de ma vie, je supporte tellement pas l’alcool, c’est infernal. Je ferai mieux d’arrêter. Bon, ok, demain j’arrête. C’est pas un peu ce que disent les alcooliques ? Je suis alcoolique ? Ok. On respire. Il fait chaud, et je descends la bouteille d’eau que Raven me tend en de longue gorgées qui me donnent l’impression de me glacer l’oesophage, mais ça fait du bien mine de rien. Je ne sais pas combien de temps c’est censé durer mais j’en ai déjà marre. « Cet état devrait passer rapidement une fois que tu as ingéré le tout. Vas-y mollo tout de même, ne t'étouffe pas avec une bouchée. T'imagines, si je dois commencer à te ranimer dans la tente... Si les filles arrivent cela pourrait prêter à confusion. » Je lâche un rire idiot en imaginant ladite scène. « Tu sais réanimer des gens toi ? Le bouche à bouche tout ça ? » Je ne me rends pas bien compte de ce que je raconte, je n’y fais pas attention, et continue de manger le sandwich qu’elle m’a offert sans même penser que ça pourrait la priver d’un repas. C’est quand même dingue à quel point l’alcool peut changer une personne, moi qui suis de nature plutôt précautionneuse et altruiste, là j’y fais même pas attention. Je termine assez rapidement le sandwich et soupire, laissant la brune s’installer non loin de moi. Je la regarde et réponds à son sourire par un autre sourire. « Et à part boire, tu fais quoi? Tu as pu profiter d'un show ou deux quand même? » Je hoche vivement la tête. « Ouiiii, oui bien sûr que j’ai vu quelques concerts, quand même. Et puis j’étais là le week end dernier déjà ! » Pour une fois, j’ai la jugeote de ne pas parler de mon mari, le frère de la jeune femme. J’ai bien compris la dernière fois, que ça la foutait en rogne, pire que ça, que c’était pour elle très difficile à vivre. Ce qu’elle ne sait pas, c’est que ce n’est pas simple pour moi non plus, et depuis que j’ai revu Raven, mon couple frôle la catastrophe. « Raven ? » J’attends qu’elle réponde et garde la tête posée sur le sol, les yeux rivés sur le haut de la tente. « J’peux te dire un secret ? » Pourquoi je donne l’impression d’avoir 5 ans quand je suis alcoolisée ? Franchement ? La jeune femme m’incite à poursuivre et je m’exécute. « Je crois que je finirai pas ma vie avec Ian. » Je ne peux qu’imaginer la surprise se poser sur le visage de Raven, mais je ne la regarde pas, volontairement ou involontairement, j’en sais trop rien. « Il veut des enfants et moi je peux pas en avoir. Mais il le sait pas encore. Je crois pas qu’il aura envie de continuer sa vie avec quelqu’un avec qui il pourra pas avoir d’enfants. Qui voudrait passer sa vie sans avoir d’enfants hein ? » Pas moi. Et d’ailleurs, parler de ça risque bien de me miner le moral. Je soupire et me relève en position assise, suffisamment vite pour que ma tête tourne. « Wow, j’crois que quelqu’un a pris la Terre pour une toupie. »
Revenir en haut Aller en bas

avatar



• âge : 28 ans qu'elle erre sur cette triste terre à la recherche de quoi se libérer l'esprit et se faire du bien.
• côté ♥ : Célibataire, tu as bien eu une idylle fut un temps, quelque chose de fort... Mais tu lui as fait peur et elle est partie.
• orientation : Gay, on m'a tellement catégorisée par le passé. Mais je l'ai toujour entièrement assumé.
• occupation : Mécanicienne, ouais, un métier de bonhomme et un univers de bêtes... Je suis la princesse du cambouis, la reine du dépannage.
• avatar : Tristin Mays.
• crédits : izzy + astra.
• messages : 53
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: you here ? (shayven #2)   Ven 18 Mai - 3:53

Heureusement que j'étais allongée parce que j'aurais pu m'effondrer avec la révélation qu'elle vient de me faire. Pour deux raisons. La première et la moins délicate, je suis désolée d'apprendre qu'elle ne semble pas pouvoir enfanter comme elle l'a toujours rêvé. Alors que nous étions ensemble, je me souviens encore de son désir de devenir mère un jour, de procréer, de donner la vie à une nouvelle âme. Même si à l'époque l'idée ne m'enchantait pas vraiment... Parce que vous savez comment on fait les bébés pas vrai? Certes, y a la science tout ça... M'enfin l'idée de base d'une nana hétéro à la base... C'est pas la FIV. Si vous voyez c'que j'veux dire. Mais en second lieu, mon cœur manque un battement lorsque je comprends qu'elle pourrait éventuellement quitter mon frère. Dommage pour lui, mais vous savez comment l'esprit fonctionne. Et dans mon cas il n'a fait qu'un tour alors que je la vois à nouveau dans mes bras. Mais je dois m'ôter cette image de la tête. Vous imaginez? Si je devais me remettre avec Shayna, alors qu'elle divorce à peine de mon frère? Je serais la pire des garces... Et pourtant...

Toujours étendue sur le dos, la belle blonde se redresse. Je reste muette un instant, ne sachant si je devais la consoler, si je devais simplement l'écouter continuer, ou si je devais partir en courant pour ne pas laisser mon cœur exploser dans la tente. Je tends le bras pour venir poser ma main doucement sur la sienne. Sa tête tourne encore dû à l'alcool qui doit lui tambouriner dans les tempes. Je cherche par ce geste à la rassurer, lui montrer qu'elle a une ancre à laquelle elle peut s'accrocher pour ne pas partir à la dérive. Je m'adresse alors à elle, même si j'ai peur qu'une partie de mon discours sonne faux : « Je suis désolée de l'apprendre Shay... Je... Je sais qu'avoir des enfants est quelque chose d'important toi. Et si en plus tu dis que c'est vital pour Ian... Je détourne le regard un instant en évoquant mon frère dans la conversation. Tu sais, tout le monde n'a pas pour but de créer une famille nombreuse. J'veux dire... Tu me connais, je ne cherche pas à avoir spécialement d'enfants. Pour moi, une famille ce sont les gens que ton cœur choisit. Un couple amoureux c'est déjà une famille à mon sens. » Je serre ses doigts entre les miens en concluant mon idée. Je joue un moment avec la paume de sa main, faisant glisser mon pouce de haut en bas pour la rassurer et lui montrer qu'il y a quelqu'un auprès d'elle. Puis je me redresse à mon tour, m'aide de ma main libre pour venir me poser proche d'elle au point que nos épaules se touchent. Sa main toujours dans la mienne, je n'ose lever les yeux pour croiser son regard. Je laisse mon attention plantée au sol et machinalement, lentement, presque de façon distraite, je viens entrelacer mes doigts avec les siens. Comme au bon vieux temps.

_________________
are you playing with my heart ?
When virtue and modesty enlighten her charms, the lustre of a beautiful woman is brighter than the stars of heaven, and the influence of her power it is in vain to resist.
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: you here ? (shayven #2)   

Revenir en haut Aller en bas
 

you here ? (shayven #2)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
glitter in the air ::  :: on the road :: coachella-