Maeata - Don't frown when you notice me, you know my smile is too contagious to be mad at me

 ::  :: registered users :: fiches validées
Maeata Tuahuru
Maeata - Don't frown when you notice me, you know my smile is too contagious to be mad at me BZqM

• âge : 27
• côté ♥ : Actuellement célibataire et vivant en colocation avec mon ex
• orientation : Tu as une belle gueule, un sourire chaleureux, un bel esprit et des courbes féminines à mon goût ? Alors tu es mon talon d'Achille.
• occupation : Chauffeuse... de taxi espèce de pervers !
• quartier : Westwood
• avatar : Behati Prinsloo
• crédits : Sweet disaster (avatar)
• messages : 56
Maeata - Don't frown when you notice me, you know my smile is too contagious to be mad at me
Dim 4 Nov - 11:55
Maeata Tuahuru
ft Behati Prinsloo (Morphine)
informations
nom • Tuahuru, plus maori, tu meurs ! Par contre, ne l'utilisez pas comme insulte contre moi ou ça va très mal se passer...

prénom(s) • Maeata, un prénom qui me vient de mes très lointaines origines hawaïennes du côté de ma mère. Parfois, les gens me regardent bizarrement en entendant mon prénom, mais je finis toujours par avoir des compliments. Et puis, je l'aime bien, c'est ce qui compte.

surnom(s) • Mae, court et efficace, ce qu'il faut pour attirer mon attention rapidement.

âge • Officiellement, 26 ans, mais sans aucun doute 16 si je veux être honnête.

date et lieu de naissance • 01/01/1992 à Waikanae, un peu plus au nord de Wellington.

origine(s) familiale(s) • Néo-zélandaise et un peu hawaïenne si on croit aux légendes de famille.

orientation sexuelle • Tu as une belle gueule, un sourire chaleureux, un bel esprit et des courbes féminines à mon goût ? Alors tu es mon talon d'Achille. N'écrabouille pas trop mon petit cœur tout mou, j'en aurais besoin.

statut civil • Actuellement célibataire et vivant en colocation avec mon ex. Au début, c'était easy, mais elle commence à me taper sur les nerfs avec ses crises matin, midi et soir.

métier/études • Chauffeuse... de taxi espèce de pervers ! Et parfois d'organes quand les hôpitaux ont besoin de faire vite.

à los angeles depuis • Quatre mois et toujours aucune trace de mon frérot.

groupe •  Rainbow Flag

Histoire
▵ J'ai deux frangins, un grand et un petit. Jusque là, tout va bien. Le grand est génial pour récupérer des connaissances de haute importance qui me permettent de me trouver au bon endroit au bon moment. Mais c'est surtout grâce au p'tit que je récupère l'attention de tout le monde : mon presque faux jumeaux. C'est parce qu'on n'aime pas faire comme tout le monde qu'on a décidé d'être de la même année, mais pas du tout du même mois. Je suis de janvier et il est de décembre. Et il reste le p'tit, c'est pas la classe ça ?
▵ Il ne faut surtout pas me mettre des bonbons sous le nez, j'en suis addict'. Surtout des dragibus bleus ! C'est une tuerie cette connerie. D'ailleurs, je fais toujours en sorte d'en avoir dans mon taxi, histoire d'en picorer entre deux courses. Y'a aussi les langues piquantes, c'est mon pêché du moment.
▵ Comme cadeau pour ma majorité, mon père m'a offert un tatouage.
Je me suis alors tatouée une salamandre en mode maori le long de ma cheville. J'aime me dire que j'ai l'esprit du feu qui prend sa force à mes pieds et la transfère dans tout mon corps en remontant avec l'animal.
▵ J'ai la mauvaise manie de toujours croire que j'ai raison dans un débat.
Je ne suis pas de mauvaise volonté lorsque j'écoute les arguments des autres, c'est juste que j'ai ma vision des choses et que je n'arrive pas à les voir autrement. La passion ne m'aide pas vraiment non plus. Et quand finalement les autres arrivent à me convaincre, j'ai ce petit côté un peu vexé qui me pousse à détourner la conversation pour faire croire que c'est ce que je disais depuis le départ.
▵ Je fais croire aux autres que mon corps assez athlétique et mon ventre plat sont parfaitement naturels chez moi, mais, en vérité, je me bats avec moi-même pour ne pas manger les paquets de gâteaux apéros et autres cochonneries du même style qui ont fait leurs nids dans mon placard et je m'oblige à aller dans la salle de sport à côté de chez moi, même si je n'aime pas trop ça.
▵ Je fais souvent mes trajets de taxi avec ma planche de surf accrochée sur le toit. Depuis que j'ai enfin pu économiser assez pour l'acheter, elle ne me quitte quasiment plus et je me débrouille toujours pour trouver du temps pour aller à l'ouest de la ville faire un petit plongeon. C'est assez drôle de voir la tête de mes clients dans le centre-ville, ils ne s'attendent jamais à voir ça dans le coin, mais ça les fait sourire au moins.
▵ J'ai loupé trois fois mon examen pratique pour le permis. Je ne peux même pas prendre l'excuse du stress, je ne suis pas du genre stressée. Je n'étais juste pas très attentive aux instructions de l'examinateur et je finissais par faire l'inverse de ce qu'il me demandait. La quatrième fois, il a fini par comprendre que je ne pourrais jamais écouter tous ses ordres, alors il a fait sa bonne action du mois en me le donnant quand même.
▵ Je ne veux pas d'enfant. Je vois souvent ce regard de pitié chez les autres quand je parle de ma chérie du moment avant que les commentaires sur ma future vie suivent, dont ceux sur la difficulté que j'aurais quand je voudrais me poser et avoir une famille. Mais j'ai juste envie de les envoyer paître avec leurs jugements à la con. Je n'ai pas envie d'enfant et je suis parfaitement heureuse avec ma vie.
▵ Mes derniers étés chez mes parents, j'ai travaillé comme surveillante de baignade à la plage près de chez moi. Autant dire que je n'ai pas vraiment surveillé les personnes en danger, j'étais bien trop distraite par ces jolies demoiselles en bikini tout autour de moi. Et mon boss ne pouvait même pas me le reprocher, il faisait pareil. Il a même voulu lancer un concours pour savoir qui aurait le plus de conquêtes, mais j'ai refusé. Ce n'est pas parce que mes sentiments sont changeants que je ne suis pas respectueuse avec mes copines, non mais !
▵ J'ai quitté qu'une seule fois mon pays et c'était pour un voyage avec mes frères. On est allés en Australie. Je ne sais même plus pourquoi ils avaient choisi ce pays au lieu d'un autre. Ce que je sais, c'est que je me suis faite attaquer par des araignées volantes, je n'ai pas pu me baigner à cause d'une invasion de méduses dangereuses et j'ai fini la fin du séjour sous ma couette parce qu'une bactérie à la con a décidé de se loger dans mes intestins. Alors les voyages et la vie en dehors de la Nouvelle-Zélande, c'est niet !
« Maeata, c'est moi. Je voulais juste, euh... T'en fais pas si tu me vois pas débarquer dans les prochains jours, je suis parti pour un petit voyage improvisé. Je devrais revenir rapidement. Enfin, je pense. Dès que je pourrais me payer le billet jusqu'à Hawaï depuis LA et celui du retour chez nous quoi. Fais pas trop bêtise pendant que je suis pas là. Allez, tchouss grande soeur. E noho ra ! » Raaah le con. J'avais dit niet !! Les frangins, c'est cool, sauf quand ils ont une obsession et qu'ils m'obligent à briser mes propres promesses ! Surtout que je n'ai pas les sous non plus moi pour aller sur cette foutue île. Me voilà donc à LA depuis quatre mois à essayer de rejoindre cette tête de mule de frère. Qui est introuvable bien sûr. Heureusement que je sais m'adapter et que cette ville n'est pas trop traumatisante.


Bip. Bip. BIP. BIIIIP. Je me lève en sursaut, les cheveux en bataille, et regarde tout autour de moi sans comprendre ce qu’il se passe. Mon réveil ne fait pas de bip, je l’ai clairement spécifié à mon portable sous peine de fin de vie à la décharge et il a bien compris que j’étais sérieuse. Mon détecteur de fumée ne peut pas être responsable non plus, il s’est pris beaucoup trop de coup de balai pour survivre. BIP. Je tourne brusquement la tête vers ma table de nuit et vois un boîtier clignoter à m’en détruire la cornée et les tympans. Et merde ! Je l’attrape vivement, lis d’une traite le message et enfile le premier pull qui se pointe sur mon passage avant de récupérer mon permis et mes clés. Une minute plus tard, je m’installe derrière le volant.

Encore neuf minutes de plus et je fais un dérapage devant les urgences les plus proches. Je sors de ma voiture, fonce dans le hall et bloque la première infirmière qui se faufile près de moi. « Je suis là pour le transfert d’organe. Il est où votre interne de corvée qu’on bouge dans la seconde ? » Elle me lance un regard courroucé, mais je ne m’en préoccupe pas, je veux juste partir au plus vite. Elle finit par me désigner une petite salle sur le côté. Alors que je m’approche de l’entrée, je vois un jeune stagiaire qui tient sa glacière comme si c’était son doudou préféré. « Pitié, ne t’endors pas, on n’a pas le temps pour ça. Allez, bouge. » Le mort-vivant tourne lentement la tête vers moi et me regarde, si on peut appeler ça comme ça vu le vide dans ses yeux. « J’ai une mission. J’attends le taxi. La salle d’attente est un peu plus loin. » Une petite étincelle de vie semble faire son retour dans son visage, mais juste pour m’observer de haut en bas et juger sans aucune retenue mon pyjama. Oui, il a des petits korrigans qui foutent la raclée de leur vie à des nains, et alors ? « Je suis ton taxi et heureusement pour toi, sinon on aurait une vie en moins sur Terre. Bon, tu viens ? » Je le bouscule un peu pour le faire réagir avant de faire demi-tour et de retourner derrière mon volant.

Shit, qu’est-ce qu’il fout là ce camion?! Et, forcément, faut qu’il y ait une voiture en face. Tant pis, il est grand temps de battre mon record de dépassement. Je pousse la pédale d’accélération contre le plancher, me mets à contre-sens et fonce vers les phares qui semblent être attirés par nous. « Eh, eh, EH ! Non, mais t’es folle ou quoi ?! Tu veux me tuer ? » D’un geste brusque mais parfaitement contrôlé, je nous remets sur la bonne voie, nous faufilant pile entre le camion et la voiture. « Écoute, toi tu es là pour veiller à la survie de l’organe et je ne te dis pas ce que tu dois faire. Alors laisse-moi faire mon job. A ce que je sache, c’est à mon nom qu’on a signé la responsabilité du transport. » Je regarde l’interne dans le rétroviseur avec un sourire amusé. Il n’est tellement pas rassuré qu’il a ses doigts crispés sur la poignée au dessus de sa tête. « Et je fais comment pour veiller à la survie de l’organe quand j’ai une folle en pyjama au volant ? C’est à ce demander si t’as un permis. » « Yep, j’ai bien mon permis. Je l’ai trouvé dans une pochette surprise, cool hein ? » Il me lance alors un de ces regards de terreur et j’explose de rire. Non mais les jeunes, j’vous jure, ils ne savent plus ce que c’est de vivre.

Huit, neuf, dix. Je relève la tête, observe la porte parfaitement immobile, souffle et fais demi-tour, recommençant mon décompte à zéro. « Tu ne veux pas t’asseoir deux secondes, tu me donnes le tournis là ! » Je m’arrête et regarde un instant le stagiaire alors qu’il se triture les mains sous le stress. C’est pas bon signe ça. Je souffle de nouveau et finis par m’affaler à côté de lui. « Ils sont trop long, il s’est passé quelque chose, c’est sûr. » Je sens ses yeux se poser sur moi, je peux même deviner la surprise qui doit s’afficher sur tout son visage. « Comment tu sais ça toi ? » Je hausse les épaules. « Ce n’est pas ma première fois. Et puis je suis restée assez longtemps en médecine pour avoir fait un premier stage d’observation et ça ne dure jamais autant de temps quand tout se passe bien. » « Pourquoi as-tu arrêté ? » Je souris avant de me tourner vers lui. « Pourquoi tu continues ? Parce que tu as envie. Ben moi, je n’avais plus envie, alors je suis partie. Et je n’aime pas qu’on me donne des ordres, ce qui est incompatible avec l’égo surdimensionné des chirurgiens. Ils se pensent tellement supérieurs aux autres, c’est insupportable. C’était mieux chez les pompiers, mais pareil, trop d’ordres quand tu commences. Genre je ne peux pas aller avec l’autre équipe si j’ai envie, surtout si c’est là où je serai le plus efficace. Au moins, dans mon taxi, je fais ce que je veux. Et je peux quand même sauver des vies. Enfin, j’essaye. » Et voilà, la machine à paroles est lancée. Ils feraient mieux de se dépêcher là-dedans avant que j’assomme l’autre de mots et qu’il pète un câble. « Ils arrivent. » Il me coupe sans aucune excuse et se lève en voyant du mouvement derrière la porte. Je me lève à mon tour, mon cœur battant à s’en rompre. Le premier chirurgien passe la porte. Il a l’air exténué, mais il a un petit sourire aux lèvres et il hoche positivement la tête. Ouf ! « C’est reparti l’interne ? » « Ouais, mais moins vite. » « On verra… » Je donne un coup de coude dans les côtes de mon client du soir et lui fais un clin d’œil.

Hors-jeu
PSEUDO/PRÉNOM • spf ÂGE • Le quart de siècle n'est pas encore passé, ouf ! PAYS/RÉGION • FR COMMENT AS-TU DÉCOUVERT GITA • Mystère mystère  Maeata - Don't frown when you notice me, you know my smile is too contagious to be mad at me 1547893857 TON AVIS SUR LE FORUM • Maeata - Don't frown when you notice me, you know my smile is too contagious to be mad at me 274809331  TON PERSONNAGE EST UN • inventé AUTRES COMPTES • None LE PETIT MOT DE LA FIN • Tu casa es mi casa (Comment ça non ?)
Revenir en haut Aller en bas
Loan Kelley
be careful, dark inside
• âge : 48
• côté ♥ : divorcée. veuve. on ne sait plus vraiment, toujours est-il qu'elle vient de perdre l'amour de sa vie. également maman de trois jeunes femmes merveilleuses
• orientation : homosexuelle
• occupation : propriétaire du bar lesbien 'the planet'
• quartier : silverlake #22
• avatar : naomi watts
• crédits : hoodwink (ava) loudsilence. (gif + crackship)
• messages : 2332
Maeata - Don't frown when you notice me, you know my smile is too contagious to be mad at me
Dim 4 Nov - 13:07
C'est très bizarre j'ai l'impression de reconnaître ton écriture, le style de perso tout ça Maeata - Don't frown when you notice me, you know my smile is too contagious to be mad at me 1821462398 On s'est peut-être déjà croisé(e) ailleurs Maeata - Don't frown when you notice me, you know my smile is too contagious to be mad at me 2328625208

J'ai édité ton pseudo pour y mettre les majuscules !
(Eh ! c'est quoi ce Maeata - Don't frown when you notice me, you know my smile is too contagious to be mad at me 1684947559 pour l'avis du forum là ? Maeata - Don't frown when you notice me, you know my smile is too contagious to be mad at me 947784320 Maeata - Don't frown when you notice me, you know my smile is too contagious to be mad at me 331744168 'tention à toi hein !)

_________________
but we lost it
☾ ☾ ☾  They say everything is temporary Who the hell are they anyways I wanna know where does love go to die Is it some sad empty castle in the sky Did we just shoot too high and spoil like wine?
Revenir en haut Aller en bas
Fred O'Malley
Maeata - Don't frown when you notice me, you know my smile is too contagious to be mad at me Tumblr_n06linJjnp1t8241to6_400

• âge : 32
• côté ♥ : célibataire, amoureuse de l'interdit
• orientation : hétéro en apparence mais ce sont les femmes qui ont la préférence
• occupation : avocate, les causes perdues c'est le Graal
• quartier : silverlake
• avatar : anaïs mali
• crédits : midnight blues (avatar), astra (signature)
• messages : 62
Maeata - Don't frown when you notice me, you know my smile is too contagious to be mad at me
Dim 4 Nov - 13:51
j'aime pas les secrets Maeata - Don't frown when you notice me, you know my smile is too contagious to be mad at me 3535094956
mais bienvenue quand même à la maison Maeata - Don't frown when you notice me, you know my smile is too contagious to be mad at me 2263146353 Maeata - Don't frown when you notice me, you know my smile is too contagious to be mad at me 274809331

_________________
❝ wild beasts wearing human skins❞ you were not born of stardust, darling, stardust was born from you, it’s why the stars feel your sorrow and aching heart, they are the fragments of your lost soul, scattered across an endless galaxy, but don’t be afraid, darling, maybe life has broken you, but it can never destroy you.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Invité
Invité
Maeata - Don't frown when you notice me, you know my smile is too contagious to be mad at me
Dim 4 Nov - 13:53
personnage qui promet Maeata - Don't frown when you notice me, you know my smile is too contagious to be mad at me 1547893857
bienvenue par ici heart
Revenir en haut Aller en bas
Maeata Tuahuru
Maeata - Don't frown when you notice me, you know my smile is too contagious to be mad at me BZqM

• âge : 27
• côté ♥ : Actuellement célibataire et vivant en colocation avec mon ex
• orientation : Tu as une belle gueule, un sourire chaleureux, un bel esprit et des courbes féminines à mon goût ? Alors tu es mon talon d'Achille.
• occupation : Chauffeuse... de taxi espèce de pervers !
• quartier : Westwood
• avatar : Behati Prinsloo
• crédits : Sweet disaster (avatar)
• messages : 56
Maeata - Don't frown when you notice me, you know my smile is too contagious to be mad at me
Dim 4 Nov - 14:49
@Loan Kelley
Tu as cette impression peut-être parce que tu as déjà croisé ce personnage, même s'il a été réadapté entre temps Maeata - Don't frown when you notice me, you know my smile is too contagious to be mad at me 3665647215
Merci pour les majuscules !! Maeata - Don't frown when you notice me, you know my smile is too contagious to be mad at me 274809331

Et c'est juste moi qui suis myope pour l'avis du forum, je croyais que c'était un pouce, pas un majeur Maeata - Don't frown when you notice me, you know my smile is too contagious to be mad at me 2011991709 C'est changé siffle

@Fred O'Malley
C'est bien les secrets parfois, ça rajoute un peu de piment dans les histoires ! Maeata - Don't frown when you notice me, you know my smile is too contagious to be mad at me 3119185408
Merci ma belle Maeata - Don't frown when you notice me, you know my smile is too contagious to be mad at me 451485573

@Johan Crawley
Merci jolie demoiselle Maeata - Don't frown when you notice me, you know my smile is too contagious to be mad at me 2263146353
Revenir en haut Aller en bas
Cora Lorenzini
this girl is on fire
Maeata - Don't frown when you notice me, you know my smile is too contagious to be mad at me 365bNLt5_o

• âge : 43
• côté ♥ : En couple libre avec la sublime Eden mais n'a pas totalement oublié l'amour qu'elle portait pour Selena...
• orientation : Les courbes d'une femme sont les seules qu'elle adore découvrir
• occupation : Agent artistique de renommé • travail chez Everlasting Arts depuis 5 ans (ne sait pas que c'est aussi un endroit pour le trafique d'arme de sa boss) et en freelance • a été élue l'agent art. féminin, revendiquant son homosexualité, la plus sexy de l'année 2017 par le magazine Maxim, apparaissant sur les couvertures du magazine
• quartier : n° 1412, Villa, Centre L.A - Beverly Hills avec Eden
• avatar : Lovely Longoria ♥
• crédits : gif : tumblr + me | astra (icon kane.) + p!nk - where we go
• messages : 1654
Maeata - Don't frown when you notice me, you know my smile is too contagious to be mad at me
Dim 4 Nov - 15:08
bienvenueee parmi nouuus Maeata - Don't frown when you notice me, you know my smile is too contagious to be mad at me 4138079597
Behati Maeata - Don't frown when you notice me, you know my smile is too contagious to be mad at me 4195794356 Maeata - Don't frown when you notice me, you know my smile is too contagious to be mad at me 2328625208

_________________
❝ take my body, not my soul ❞ there's a road that takes me home, take me fast or take me slow. throw my head out the window, teel the wind, make me whole. write my name up in the sky as we contemplate goodbye. i don't know, we don't know, where we go...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Invité
Invité
Maeata - Don't frown when you notice me, you know my smile is too contagious to be mad at me
Dim 4 Nov - 16:01
Oh, je connaissais pas du tout ce demoiselle, mais elle a l'air tellement mignonne. Maeata - Don't frown when you notice me, you know my smile is too contagious to be mad at me 451485573
Et ce perso... Maeata - Don't frown when you notice me, you know my smile is too contagious to be mad at me 4195794356

Bienvenue à toi et au plaisir de te croiser sur GITA! Maeata - Don't frown when you notice me, you know my smile is too contagious to be mad at me 532024578
Revenir en haut Aller en bas
Maeata Tuahuru
Maeata - Don't frown when you notice me, you know my smile is too contagious to be mad at me BZqM

• âge : 27
• côté ♥ : Actuellement célibataire et vivant en colocation avec mon ex
• orientation : Tu as une belle gueule, un sourire chaleureux, un bel esprit et des courbes féminines à mon goût ? Alors tu es mon talon d'Achille.
• occupation : Chauffeuse... de taxi espèce de pervers !
• quartier : Westwood
• avatar : Behati Prinsloo
• crédits : Sweet disaster (avatar)
• messages : 56
Maeata - Don't frown when you notice me, you know my smile is too contagious to be mad at me
Dim 4 Nov - 16:34
@Cora Lorenzini
Merci !! Maeata - Don't frown when you notice me, you know my smile is too contagious to be mad at me 1027111189
Toujours aussi belle sous Longoria Maeata - Don't frown when you notice me, you know my smile is too contagious to be mad at me 451485573

@Reggie H. Hargrove
Merci beaucoup !! Maeata - Don't frown when you notice me, you know my smile is too contagious to be mad at me 274809331

@Fred O'Malley et @Avalon Wheeler, ne vous laissez pas influencer par Loan ! Le meilleur moyen pour qu'elle devine qui je suis, c'est de me laisser écrire Maeata - Don't frown when you notice me, you know my smile is too contagious to be mad at me 3119185408 Maeata - Don't frown when you notice me, you know my smile is too contagious to be mad at me 2263146353
Revenir en haut Aller en bas
Avalon Wheeler
Maeata - Don't frown when you notice me, you know my smile is too contagious to be mad at me Tumblr_p9hte9nnEz1rmuvzuo4_250

• âge : 25
• côté ♥ : engagée dans un flirt intense avec ella harrington. rien que ça.
• orientation : gay af.
• occupation : elle vient de faire le choix d'arrêter ses études et se limite donc à un job à plein temps au planet. ça lui plait bien. elle aime être barmaid.
• quartier : westwood avec la coloc.
• avatar : ally hills.
• crédits : lilousilver ♥ (avatar).
• messages : 1339
Maeata - Don't frown when you notice me, you know my smile is too contagious to be mad at me
Dim 4 Nov - 16:48
Le truc c'est qu'on est toutes aussi curieuses qu'elle et que, perso, les devinettes c'est pas mon truc Maeata - Don't frown when you notice me, you know my smile is too contagious to be mad at me 2263146353 enfin bienvenue, mais je respecte la décision de Loan Maeata - Don't frown when you notice me, you know my smile is too contagious to be mad at me 250114088

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Maeata Tuahuru
Maeata - Don't frown when you notice me, you know my smile is too contagious to be mad at me BZqM

• âge : 27
• côté ♥ : Actuellement célibataire et vivant en colocation avec mon ex
• orientation : Tu as une belle gueule, un sourire chaleureux, un bel esprit et des courbes féminines à mon goût ? Alors tu es mon talon d'Achille.
• occupation : Chauffeuse... de taxi espèce de pervers !
• quartier : Westwood
• avatar : Behati Prinsloo
• crédits : Sweet disaster (avatar)
• messages : 56
Maeata - Don't frown when you notice me, you know my smile is too contagious to be mad at me
Dim 4 Nov - 17:43
Je ne comptais pas faire de devinette, juste prendre le temps de retrouver mes marques en écriture Maeata - Don't frown when you notice me, you know my smile is too contagious to be mad at me 1167760713 et je comprends le choix d'attendre Maeata - Don't frown when you notice me, you know my smile is too contagious to be mad at me 274809331
Revenir en haut Aller en bas
Loan Kelley
be careful, dark inside
• âge : 48
• côté ♥ : divorcée. veuve. on ne sait plus vraiment, toujours est-il qu'elle vient de perdre l'amour de sa vie. également maman de trois jeunes femmes merveilleuses
• orientation : homosexuelle
• occupation : propriétaire du bar lesbien 'the planet'
• quartier : silverlake #22
• avatar : naomi watts
• crédits : hoodwink (ava) loudsilence. (gif + crackship)
• messages : 2332
Maeata - Don't frown when you notice me, you know my smile is too contagious to be mad at me
Dim 4 Nov - 19:50
bienvenue sur gita

fallait bien que j'arrive à savoir qui se cachait sous cette jolie bouille pour décider de te valider Maeata - Don't frown when you notice me, you know my smile is too contagious to be mad at me 1547893857 tu m'as bien fait galérer quand même, sale gosse Maeata - Don't frown when you notice me, you know my smile is too contagious to be mad at me 2011991709 en tout cas, ça fait du bien de te voir dans les parages (ENFIN) ! J'adore cette nouvelle version de ce personnage, ça lui va bien d'être chauffeuse de taxi Maeata - Don't frown when you notice me, you know my smile is too contagious to be mad at me 3665647215

Il est venu maintenant le grand moment ! Celui de t’installer convenablement parmi nous Tu peux déjà commencer par vérifier que ton avatar ainsi que ton prénom & nom ont bien été recensés. Laisse-nous le temps de le faire quand même mais n’hésite pas à nous signaler un oubli. Tu peux ensuite aller recenser ton métier et logement, et aller voir du côté des différentes possibilités de recherches de liens. Tu peux également faire un détour par le sujet de recherche de partenaire de rp afin de rapidement te lancer sur le forum !
Sur Glitter In The Air, tu trouveras en exclusivité une application, The Chart pour faire de nouvelles rencontres. N’hésite pas à poster ton profil et à aller espionner ceux des autres ! Pour avoir quelques informations supplémentaires, n'hésite pas à aller faire un tour sur le descriptif de los angeles et pour te repérer sur le forum, voici les lieux qui s'y trouvent. Le sujet des trucs et astuces peut t'aider à agrémenter tes rps une fois le bon lieu trouvé.
Et puis il y a bien sur l’inévitable zone de flood pour venir te détendre. N'hésite pas à te joindre aux autres pour lancer les dés afin de découvrir un thème d'avatar et participer au fil rouge. Si tu as besoin de quoi que ce soit, sache que nous sommes là pour te venir en aide. Les administratrices de GITA se joignent aux membres pour te souhaiter une bonne aventure chez nous !

_________________
but we lost it
☾ ☾ ☾  They say everything is temporary Who the hell are they anyways I wanna know where does love go to die Is it some sad empty castle in the sky Did we just shoot too high and spoil like wine?
Revenir en haut Aller en bas
Avalon Wheeler
Maeata - Don't frown when you notice me, you know my smile is too contagious to be mad at me Tumblr_p9hte9nnEz1rmuvzuo4_250

• âge : 25
• côté ♥ : engagée dans un flirt intense avec ella harrington. rien que ça.
• orientation : gay af.
• occupation : elle vient de faire le choix d'arrêter ses études et se limite donc à un job à plein temps au planet. ça lui plait bien. elle aime être barmaid.
• quartier : westwood avec la coloc.
• avatar : ally hills.
• crédits : lilousilver ♥ (avatar).
• messages : 1339
Maeata - Don't frown when you notice me, you know my smile is too contagious to be mad at me
Dim 4 Nov - 19:54
Maeata - Don't frown when you notice me, you know my smile is too contagious to be mad at me 274809331 Maeata - Don't frown when you notice me, you know my smile is too contagious to be mad at me 274809331 Maeata - Don't frown when you notice me, you know my smile is too contagious to be mad at me 274809331

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Maeata - Don't frown when you notice me, you know my smile is too contagious to be mad at me
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

glitter in the air ::  :: registered users :: fiches validées+