lying is the most fun a girl can have without taking her clothes off

 ::  :: registered users
avatar
• côté ♥ : fiancée, mais ça ne veut rien dire
• orientation : bi
• occupation : croupière au Mirage
• avatar : lorde
• crédits : applestorm (ava)
• messages : 13
lying is the most fun a girl can have without taking her clothes off
Dim 9 Sep - 22:50
Roxanne « Roxy » Howell
ft lorde (+ créateur de l'avatar)
informations
nom • Howell. Notre nom fait la une des journaux, comme l'homme qui le porte. Créateur d'applications qui auraient changé le monde. Homme d'affaire voyageant d'un bout à l'autre du globe. Marié à cette actrice magnifique et si talentueuse. Chez nous, on sent l'argent et les balais dans le cul.

prénom(s) • Roxanne. Comme la célèbre chanson de The Police, parlant des prostituées de Nashville. Je suis apparentée à un groupe de filles de joie mises en chanson. On fait mieux, j'en suis sûre.

surnom(s) • Roxy. Tellement utilisé qu'il en devient un prénom, une identité. Roxy la chieuse, Roxy la rebelle, Roxy la fêtarde, Roxy notre déception. Roxy, tout simplement. Il y a aussi Rox, venant de mes frères et des benêts qui pensent être originaux dans un monde où plus personne ne l'est depuis que Colomb a découvert l'Amérique. Mais je suis surtout Samaël, l'Ange de la mort. Enfin. Seulement quand Midas me demande de le devenir. Je ne suis pourtant pas familière aux écrits bibliques. Je connais seulement mon devoir : obéir et protéger ma supérieure. Et remplir le vide qui s'est créé dans son lit, certaines fois...

âge • 26 années que j'erre sur cette Terre. 26 années à garder les pieds au sol et faire mon possible pour tous les décevoir. Le génie n'est pas obligé d'être une bonne personne. Ca fait longtemps que j'ai rejoint le côté obscur de la force.

date et lieu de naissance • 15 mai 1992, Bangkok en Thaïlande. Parce que c'est toujours plus intéressant, de dire qu'on est né dans un autre pays. Même sans avoir eu la chance d'y avoir ses origines ou d'y habiter. Mes géniteurs avaient cette plaisanterie, ce début de tradition, entre eux, de faire naître leurs enfants pendant leurs vacances. Une nouvelle destination à chaque fois. Pourquoi être normal, voyons ? Quelle idée saugrenue.

origine(s) familiale(s) • Origines purement anglaises. Des années, des siècles et des millénaires de blancs, quelque peu racistes, totalement sexistes et tous hétéros. Néanmoins, la branche de notre arbre généalogique a dû subir une malformation, un changement, une mutation. Car notre famille n'a jamais contenu autant de personnes non-hétérosexuelles. Quel avancement dans l'histoire des Howell.

orientation sexuelle • Bi. Fille ou garçon, peu m'importe. Ca finira gémissant et luisant de sueur dans mon lit, avec un peu de chance. Les sentiments ? Je connais pas. Non. J'en veux pas. Parce que les sentiments, ça s'effrite, ça s'envole, comme le sable blanc d'une plage lointaine.

statut civil • Fiancée à la belle @Pia Wheeler . Sauf qu'on ne s'aime pas. Pia est ma plus fidèle amie. Je voulais faire rugir mon père et j'ai réussi. Aucun sentiment. Fiançailles bidons.

métier/études • Croupière au Mirage le jour, garde du corps de Midas la nuit. J'ai beau posséder une paire de chromosomes X, je suis plus robuste et forte qu'il n'y paraît. Assez pour protéger la tête blonde de notre reine aux doigts qui transforment tout en or.

à los angeles depuis • plus de 23 années. Les premières années de ma vie se sont passées sous la pluie et l'ambiance humide de Londres. Puis mon géniteur a trouvé judicieux de migrer vers le beau soleil de Californie.

groupe • love is love

Histoire
je jette un regard circulaire à la salle. mes proches sont présents, assis autour de la table du dîner. c'est une situation des plus habituelles, chez nous. elle se répète tous les soirs. j'ose à peine toucher à mon assiette, tout comme mes frères. nos plats débordent encore d'une soupe verdâtre fumante, aux composants inconnus. peu ragoûtant, je dois l'admettre. notre figure paternelle lève la tête vers nous. fier, hautain, sans sourire. son visage est neutre et nous est maintenant aussi habituel que cette scène de dîner familial.
- David, comment s'est passée ta journée ? commence-t-il.
tous nos regards se tournent vers notre aîné. Dave, comme on préfère l'appeler, a quatre années d'expérience de plus que nous. il connaissait déjà les points forts et faibles de nos géniteurs et les avait étudié longuement, qu'on sortait à peine de ce trou noir. il sait comment s'y prendre avec eux et n'hésite pas à se servir de ce... savoir.
- Maison et cours. Boxe. Maison. Pourquoi tu demandes, c'est toi qui m'as amené...
c'est aussi le seul de nous à tutoyer nos parents. quand il le fait, je suis fascinée. je ne pourrais jamais faire cela, moi. non, j'ai bien trop de respect pour nos parents... notre père ferme les yeux sur la réponse de l'aîné avant de poser sa question de nouveau, à mon jumeau cette fois-ci. Rory répond qu'il n'a rien fait de plus passionnant que Dave. ils ont plus ou moins le même emploi du temps, il faut dire. seul le niveau est différent. mon père se tourne alors dans ma direction. c'est à mon tour de répondre au fameux interrogatoire du soir.
- J'ai appris un nouveau morceau au piano, j'ai travaillé toute la journée et vous m'avez emmenée à mes cours de danses, père.
il hoche la tête, satisfait par ces réponses. il place la barre très haute, mais c'est pour notre bien. il veut juste nous aider à nous construire un bon avenir. c'est pour ça qu'il engage des professeurs particuliers, qu'il nous demande d'apprendre tant de choses. les langues étrangères, les bonnes manières, la musique, l'éducation physique, l'art de faire la conversation. il nous prépare au monde qu'il espère nous voir un jour diriger. il veut qu'on soit des modèles. que je sois un modèle. un modèle de perfection. ( perfect )

c'est au moment où mes jambes s'apprêtaient à donner une seconde impulsion contre le sol pour tourner une nouvelle fois sur moi-même que je me suis demandé pour la première fois à quoi tout cela servait. pourquoi je continuais de faire de la danse ? est-ce que cela me plaisait réellement ? je m'étais retrouvée une nouvelle fois à traîner des pieds en sortant de la voiture. la danse ne me plaisait plus autant qu'auparavant et je commençais même à douter que cette activité m'ait plu un jour. je me rendais d'ailleurs compte qu'aucune des activités que je pratiquais ne me plaisait, que ce soit le piano, le violon, la danse ou l'équitation. je me retrouvais à envier mes frères et leurs sports de combat. leurs arts martiaux, leurs ceintures de couleurs. leurs gants de boxe et leurs sacs de frappe. la nuit, je me prenais à rêver d'être à leur place.
- Roxanne. Quoi de nouveau, en cette belle journée ?
il avait posé La question du soir et c'était peut-être ma seule chance de lui pvendre l'idée d'un changement d'activité.
- Oh, rien d'extraordinaire, père. Je venais seulement vous parler d'une petite chose... Concernant les cours de danse, en fait...
je tâtais le terrain doucement. il leva un sourcil, ses traits se durcissant et je voyais Dave et Rory, à l'autre bout de la table, s'agiter dès que nos parents détournaient leurs regards.
- Oui, parlons-en. Ton professeur m'a informé de l'incident d'aujourd'hui. Selon lui, tu te serais arrêtée en plein milieu du cours et n'aurais plus été coopérative après cela... Un avis sur la question ?
une boule de salive se retrouvait bloquée dans ma gorge et je résistais à l'irrésistible envie de m'enfoncer plus profondément dans mon siège.
sauf je ne le fis pas. une vague de - était-ce de la rébellion ? de l'adrénaline peut-être ? ou de la pure stupidité - sentiments m'étant jusqu'alors inconnus vint parcourir l'entièreté de mon corps. je me retrouvais à bomber le torse et faire retentir ma voix.
- Je n'ai plus envie de faire de la dense, père. Cette activité ne me plaît plus et je pense être assez grande pour choisir que faire de mes après-midi et samedi...
Dave se prend la tête entre les mains en grognant pendant que mon jumeau soupire, gardant néanmoins son air sérieux habituel. mes teux passent sans s'arrêter sur la chaise vide de notre mère. elle serait partie au Japon avec son manager. à cette heure-ci, elle devait être en train de donner vie à notre futur petit frère.
- Oh, donc tu te penses assez grande, maintenant ?
son ton montre qu'il a une chose en tête et la vague arrête alors son voyage en moi. je vais mourir.
- Je... Je pense, oui
ma voix est faible et je vois, du coin de l'oeil, Dave qui tente de sortir de table sans qu'on le voit.
- Tu penses savoir ce qui est bon pour toi ? Ce qui te feras avancer ?
- Je... Peut-être ?
je ne suis plus sûre de moi. trouvez moi une machine à remonter le temps, je vous en prie...
- Si tu es assez grande, alors pourquoi ne pas aller seule à tous tes cours ?
- Je...
- Pourquoi ne pas te chercher un travail, aussi ?Tu as bientôt 11 ans, tu devrais commencer à réfléchir à ton avenir, enfin !
- Père, non, ce n'est pas...
- Et qu'est ce qu'elle aimerait faire, comme sport, la grande fille ? David, reste ici, nous n'avons pas fini.
les yeux de mon géniteur ne me quittent pas une seconde. je regarde vers mon aîné, qui a le dos courbé, à quelques pas de la porte, la main touchant presque la poignée dorée. de ma place, je l'entends marmonner dans sa barbe naissante des insultes en tout genre. eh merde ! casse les couilles..., un commentaire qui m'aurait fait rire timidement, dans un autre contexte, suivi d'un langage, David... de notre paternel.
- ... de la bagarre, comme les garçons ?
- Tes frères ne font pas de "la bagarre". Ils apprennent à se défendre. Et c'est hors de question.
- Mais pourquoi ?! je m'insurge
- Parce que tu es une jeune fille. Et les jeunes filles n'ont pas besoin de maîtriser ce genre... d'armes.
je grogne avant de quitter la table, prenant soin de faire racler les pieds de ma chaise sur le sol, sous le regard envieux de Dave et celui, désapprobateur, de mon jumeau.
plus tard, on apprit la naissance d'Alistair. petit dernier de la famille, la ménopause rattrapant sûrement notre génitrice. Alis, le petit oublié, effacé des Howell. on avait de beaux titres, dans cette famille... le comique, le sérieux, la dorénavant chieuse et rebelle et l'effacé. en même temps, avec des parents comme Tic et Tac, je pense qu'on peut s'avouer heureux de n'être QUE ça.
( rebel )

- Que veux-tu, encore ?
mon géniteur ne lève même pas les yeux de son livre. il sait déjà pourquoi je suis là et demande sûrement par habitude ou simple politesse. ce n'est plus la première fois que je viens lui en parler. et ce ne sera pas la dernière, tant qu'il n'aura pas accepté ma requête.
- Que t'acceptes ce que je te demande.
à ce point làde ma vie, toute forme de respect a disparu. seul le mépris et le dégoût restent. je ne travaille plus pour lui faire plaisir. il a déclaré la guerre à sa fille de bientôt 13 ans et il le sait. je suis capable de faire de sa vie un enfer. et à ce moment-là, je l'observerais avec un plaisir pervers, regretter et tenter de me calmer.
- C'est hors de question.
sa voix se fait plus forte et doit attirer les oreilles indiscrètes et curieuses d'Alistair. il est encore petit, il apparaît dans la pièce au moindre bruit intriguant. mon jumeau arrive en vitesse et le force à sortir de la pièce. il était sûrement en train d'écouter, lui aussi.
- Tu en es bien sûr ?
c'est mon dernier avertissement. j'espère qu'il en est conscient.
- Regarde bien mes lèvres, Roxanne Howell. Tu ne feras pas. De boxe.
il appuie sur chaque morceau de sa phrase. je me lève et quitte la pièce, prenant la peine de claquer la porte. il regrettera.
les jours suivants sont remplis. je m'amuse à détruire ses biens personnels, il me montre sa puissance en les rachetant. munie d'une paire de ciseaux, j'ai transformé en haillons tous ses costumes. il arrivait toujours à en trouver un que je n'avais pas touché. je jetais ses livres, ses dossiers, ses papiers importants dans la cheminée. il agissait comme si cela n'avait aucune importance. ce petit jeu dura pendant des mois. les disputes étaient fréquentes et, au bout de trois mois, on m'avait interdit l'accès à la salle à manger, aux heures de repas. je devais manger en cuisine avec la gouvernante.
alors, il y a eu ce jour. mon anniversaire. le géniteur semblait énervé et n'a pas parlé de la journée. il a tenté d'éviter mon regard. c'était la première fois en six mois où j'entrais dans la salle à manger. tout le monde était là. Dave et ses lunettes de soleil. Rory et ses beaux habits du dimanche. Alistair et ses mains pleines de bave. je n'avais pas beaucoup d'amis. aucun, en réalité. les enfants de mon âge me trouvaient trop hautaine, parfaite, inatteignable. ils avaient raison. mais ce jour-là, j'étais comme les autres. j'ai ouvert le seul paquet qu'on m'avait offert. et j'avoue ne pas avoir très bien compris. une paire de gants de boxe trônait dans le carton coloré. je pensais d'abord à une blague douteuse de la part de la figure paternelle. sauf que, vu l'expression sur son visage, il n'était pas d'accord avec cette surprise. Mère, quant à elle, avait ce regard neutre, ce manque de sourire. sauf qu'une des comissures de sa bouche se relevait lentement, presque imperceptible. cette idée était la sienne.
ce n'était pas une blague douteuse. c'était un message non dit. je commençais les cours de boxe. et quand je le compris, je ne pus m'empêcher de le dire à haute voix.
- J'ai le droit ?
Dave prend un air offensé, la main sur le coeur. je sais que, lui non plus n'était pas satisfait de ses activités. sauf qu'il ne disait rien, ou pas souvent, pour ne pas se retrouver dans mon cas.
- Eh ! Mais si Rox fait de la boxe, moi j'veux faire de la danse ! J'suis l'aîné, en plus, j'ai plus de droit !
nous, enfants, nous mettons à rigoler en le voyant se plaindre, comme pourrait le faire Alistair. ce jour-là, un 15 mai, j'ai eu ce que j'ai voulu. et Dave aussi, d'ailleurs. plus tard, j'abandonnais toutes mes activités "féminines". sports de combats. de plus en plus. toujours. mais les adultes ont appris qu'il ne fallait pas me dire non. ( stubborn )

...     ( uc )

Hors-jeu
PSEUDO/PRÉNOM • you don't have to put on the red light ÂGE • those days are over PAYS/RÉGION • you don't have to sell your body to the night COMMENT AS-TU DÉCOUVERT LE FORUM • you don't have to wear that dress tonight POURQUOI T’ES TU INSCRIT(E) • walk the streets for money TON PERSONNAGE EST UN • you don't care if it's wrong or if it's right AUTRES COMPTES • le gang des cas sociaux LE PETIT MOT DE LA FIN • et encore un cas social   tuez moi. puis @Pia Wheeler , je te hais, des fois, avec tes idées puis j'me rappelle que j't'adore
Revenir en haut Aller en bas
avatar
R O A R


• âge : 36
• côté ♥ : le célibat lui colle à la peau
• orientation : hétéro pur et dur
• occupation : marin-pêcheur
• quartier : n° 80, garage réhabilité, downtown l.a - silverlake en coloc'
• avatar : Charlie Hot Hunnam
• crédits : hoodwink | gifs : tumblr + me | miss pie + dean lewis - waves
• messages : 163
lying is the most fun a girl can have without taking her clothes off
Lun 10 Sep - 1:07
Lorde
et puis Roxanne de The Police
re bienvenue avec cet autre cas social

_________________


there is a swelling storm and i'm caught up in the middle of it all

Revenir en haut Aller en bas
avatar


• côté ♥ : sans attaches... ENCORE QUE ( :hihi: ) Il y a cette fille. Cette fille qui reste dans la tête. Cette fille à qui Liam pense tout le temps. Cette fille. Chloé
• orientation : gay gay gay
• occupation : Photographe officielle de Leilani Blake / Artiste photographe / paparazzi
• avatar : Zendaya Coleman
• crédits : Panda (vava) / Scar (liens) / Philia (liens) / lemontartcreations (liens) / cranberry (liens) / scar (gif jordan lipscombe dans liens)
• messages : 145
lying is the most fun a girl can have without taking her clothes off
Lun 10 Sep - 2:29
Sous le mauvais compte, mais osef, trop la flemme de changer xD

MA ROXYYYYYYY

je t'aime aussi, btw, mon petit onyx xD
Revenir en haut Aller en bas
avatar
be careful, dark inside


• âge : 48
• côté ♥ : divorcée. veuve. on ne sait plus vraiment, toujours est-il qu'elle vient de perdre l'amour de sa vie. également maman de trois jeunes femmes merveilleuses
• orientation : homosexuelle
• occupation : propiétaire du bar lesbien 'the planet'
• quartier : silverlake #22
• avatar : naomi watts
• crédits : hoodwink (av) loudsilence. (gifs)
• messages : 1362
lying is the most fun a girl can have without taking her clothes off
Lun 10 Sep - 8:28
Lorde est un très bon choix ! Rebienvenue

_________________
but we lost it
☾ ☾ ☾  They say everything is temporary Who the hell are they anyways I wanna know where does love go to die Is it some sad empty castle in the sky Did we just shoot too high and spoil like wine?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
The dirty mistress


• âge : 26
• côté ♥ : Célibataire
• orientation : Bisexuel
• occupation : Libraire
• quartier : Silverlake
• avatar : Dane DeHaan
• crédits : Sarasvati
• messages : 197
lying is the most fun a girl can have without taking her clothes off
Lun 10 Sep - 8:56
Re-bienvenue avec cette belle gosse

_________________
Be careful.

You are not in Wonderland.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar


• âge : 24
• côté ♥ : en 'couple' avec zelda, mais c'est la merde.
• orientation : pansexuelle.
• occupation : serveuse au planet.
• quartier : #110, westwood.
• avatar : josephine skriver.
• crédits : HOODWINK (ava), loudsilence. (crackship) et tumblr.
• messages : 751
lying is the most fun a girl can have without taking her clothes off
Lun 10 Sep - 11:53
re bienvenue
excellent choix d'avatar
Revenir en haut Aller en bas
avatar


• âge : 36
• côté ♥ : En couple, bien que ce soit incertain...
• orientation : Homosexuel.
• occupation : Il est photographe professionnel. Il voyage beaucoup afin d'alimenter un blog qu'il tient depuis de nombreuses années.
• quartier : Un appartement dans un immeuble huppé de Beverly Hills.
• avatar : Eddie Redmayne.
• crédits : Freesia (avatar)
• messages : 293
lying is the most fun a girl can have without taking her clothes off
Mar 11 Sep - 6:29
Rebienvenue parmi nous
Ce choix de vava I love you
Revenir en haut Aller en bas
avatar
• âge : 25
• avatar : ashley frangipane (halsey).
• crédits : bigbadwolf (avatar)
• messages : 29
lying is the most fun a girl can have without taking her clothes off
Mar 11 Sep - 9:59
ahah, elle bosse au mirage avalon va lui faire la misère
rebienvenue avec ce magnifique avatar
bon courage avec cette nouvelle fiche
Revenir en haut Aller en bas
avatar
BUT PEOPLE ARE OCEANS. YOU CANNOT KNOW THEM BY THEIR SURFACE.

• âge : 52
• côté ♥ : La solitude pour réchauffer ses draps. Le coeur solitaire qui tente désespérément de trouver un écho. Les prunelles parcelles de ciel qui lui sourient et la charment dangereusement.
• orientation : Les désirs qu'elle ignore, les doutes qui la poursuivent et ne cessent de venir chercher son regard fuyant.
• occupation : PDG d'une entreprise de cyber-sécurité, conférencière et intervenante à UCLA. Photographe pour son plaisir personnel lorsqu'elle se dégage un peu de temps libre.
• quartier : Silverlake, n°512 -un loft tout juste rénové.
• avatar : Robin Wright.
• crédits : lux aeterna (avatar), kat (signature).
• messages : 114
lying is the most fun a girl can have without taking her clothes off
Mar 11 Sep - 22:29
Bienvenuuuuue ! I love you

_________________



Running out of time.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
l'enfant-étoile de wilde


• âge : 21
• côté ♥ : célibataire
• orientation : gay
• occupation : étudiant en astrophysique, employé à l'Observatoire de Griffith
• quartier : westwood
• avatar : thomas brodie-sangster
• crédits : kawaiinekoj
• messages : 123
lying is the most fun a girl can have without taking her clothes off
Mer 12 Sep - 18:52
Rebienvenue buddy !

Alors, j'adore le pseudo, en entier, et ! -> le titre de la fiche!!!!

_________________
Les étoiles sont éclairées pour que chacun puisse un jour retrouver la sienne. (le petit prince ; st exupéry)
Revenir en haut Aller en bas
avatar


• âge : 30
• côté ♥ : Célibataire
• orientation : Homosexuel
• occupation : Détective privé
• avatar : chris wood
• crédits : (c) psychotic bitch
• messages : 63
lying is the most fun a girl can have without taking her clothes off
Lun 24 Sep - 10:50
Bienvenue ma belle

_________________
- - And we will come back home
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Golden Queen


• âge : 26
• côté ♥ : fiancée mais ne veut rien dire
• orientation : tout
• occupation : Mirage
• quartier : Center bay
• avatar : Stella Maxwell
• crédits : moi
• messages : 61
lying is the most fun a girl can have without taking her clothes off
Mer 26 Sep - 5:13
OMG je viens de lire la nouvelle partie de ton histoire ** toujours aussi bien. allez ma belle fiancée qui ne possède pas mon coeur, mais jouit de mon corps finis moi cette belle fiche **
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
lying is the most fun a girl can have without taking her clothes off
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

glitter in the air ::  :: registered users+