god save the queen (andhilde)

 ::  :: center l.a.
avatar
• âge : c’est comme un refrain d’une chanson, il revient à chaque fois et change jusqu’à vingt-quatre pour l’instant
• côté ♥ : le monde n’est pas simple, malheureusement ou heureusement, elle est fiancée à un homme qu’elle n’aime pas vraiment
• orientation : une question à ne pas poser, elle se cache la vérité et sait depuis ces moment avec elle qu'elle est plus qu’une simple hétéro
• occupation : elle s’occupe, elle s’occupait. elle est serveuse, elle était étudiante. elle est barmaid, elle était en neurologie. présent, passé.
• quartier : #14 silverlake (downtown l.a)
• avatar : rosie bb tupper
• crédits : @AILAHOZ
• messages : 60
Lun 27 Aoû - 19:39
personne ne pouvait dire que c’était de son faute de tomber amoureuse de quelqu’un. elle ne choisissait pas à quel rythme devait battre son cœur, la vie serait trop facile. se cacher derrière une autre image que la vérité. un mensonge, c’était sa spécialité. et mentir sur ses sentiments, elle est la reine en cette matière. sa couronne posée sur sa tête depuis un petit bout de temps. son royaume sombre où pour sortir d’un mensonge il faut en trouver un autre plus défini et réfléchi. et le destin, il n’avait pas le choix dans cette histoire. il n’est qu’un paysan sans pouvoir dans ce royaume où les chemins de vérité sont interdits. andy, elle aime l’amour comme il est. mais la gamine, elle ne contrôle rien, elle perd le contrôle. les papillons dans son ventre en voyant cette jolie jeune fille, ils sont morts en une phrase sortant de la bouche de la blonde parlant de son très cher fiancé. tueuse de l’amour et de ses sentiments à l’égard d’une personne qui ne correspond pas à ses critiques. mais elle n’a pas peur d’aimer, elle a peur du regard des autres. les yeux jugeurs qui se posent sur elle. devenir la honte de sa famille, ce n’est pas envisageable.  pourtant, elle succombe facilement aux charmes de certaines. son soi-disant couple parfait ne tient plus longtemps après que la gamine soit ensorcelée par les belles lèvres des ladies de la ville qui n’attendent qu’à être embrassée de leur jumelle. jamais devant les yeux du monde, toujours cacher dans l’ombre. cela rassure l’espoir d’andy mais rend la chose encore plus mystérieuse et intéressante.
il devait être vers dix-huit heures, la journée était loin d’être terminé. la jolie blonde, elle avait décidé d’aller à la librairie de la ville pour trouver de quoi s’occuper. dreamaker, c'était son nom. commençant par le premier étage, rien de bien passionnant parmi les livres pour enfants. elle avait passé l’âge d’en lire, et son enfant n’était même pas encore là, alors, à quoi bon continuer de regarder par ici. après avoir monté jusqu’au deuxième et dernier étage, elle trouva enfin quelque chose qui pourrait l’intéresser. et puis, un coup d’œil vers la demoiselle qui rangeait les nouveaux livres du mois. elle était jolie, voir trop pour un seul coup d'œil en sa direction. alors, andy tourna la tête une nouvelle fois. un peu plus longtemps, espérant que la demoiselle lève les yeux vers elle aussi. mais bon, elle ne voulait pas passer pour une folle non plus. elle déchaînait les aller retour vers son livre entre ses doigts et la jeune fille. jusqu’au moment où leur monde se croisa. elle l’a regardait aussi, et andy, elle lui sourit gênée mais aussi intéressée.


@Anahilde Newman

_________________
❝ je n'y crois plus, mais je fais semblant. ❞ ce qu'il y a d'ennuyeux dans l'amour, c'est que c'est un crime où l'on ne peut pas se passer d'un complice.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
~ Analaconnasse ~
• âge : 20
• côté ♥ : briseuse de couples
• orientation : Pan (gay)
• occupation : Seconde d’Apollonia Iavarone - Escort girl sous le pseudo « La Miss » / étudiante en littérature + alternance en tant que libraire dans la librairie Dreamaker (couverture)
• avatar : Alexis Ren
• crédits : lipslikeamorphine (ancien) + Morphine (actuel)
• messages : 36
Jeu 30 Aoû - 16:10
save the queen
with Andy & Anahilde

Une journée de plus. Rien de bien méchant. Elle l'aimait, cette vie simple qu'elle s'était choisie pour masquer son appartenance au monde de la nuit. ELle aimait les livres, et les écrits, elle aimait ses études, et ses quelques amis. ELle aimait, venir dans les tréfonds de son sanctuaire, de cette librairie qui lui apportait un réel réconfort. ELle adorait, se délecter des racontars des clients sur tel ou tel livre, en sachant qu'elle était celle les ayant conseillé. ELle adorait rendre plaisir aux tout petits en leur lisant des histoires. Et par dessous tout, elle appréciait énormément le temps passé avec sa petite commère de Matthew.

En ce jour, elle était plutôt occupée à ranger les livres. Comme souvent. C'était moins drôle, mais obligatoire. Et juste un peu ennuyeux, mais pas si horrible. Elle reprenait les divers livres laissés sur les tables, sur les étagères, ou sur les chaises, poufs, etc. Elle les classait selon les sections, puis allait les ranger. Et puis, elle se délectait de l'effet qu'elle faisait parfois. Lorsque certains ou certaines allaient chercher un livre, et voyait cette jolie fille, dans un débardeur blanc avec le symbole des rolling stones dessus, sans soutien gorge - cela se voyait, mais on ne pouvait pas voir son balcon, juste le deviner -, avec sa jupette rose, qui la rendait encore plus mignonne. ELle était en sandales, par la chaleur de l'été, et dévoilait ses longues jambes. Elle avait une petite culotte blanche, que l'on pouvait parfois voir quand elle se baissait ou s'asseyait. Elle agrémentait la vue du Dreamaker, pouvait-on dire.
C'était cependant plus long que d'ordinaire, puisqu'un groupe de jeunes étaient passés, et aucun d'eux n'avait cru bon de ranger par la suite. Bon, elle pouvait comprendre, c'était ennuyant, et heureusement, elle passait derrière, mais tout de même... C'était frustrant de se dire qu'elle était coincée un peu plus longtemps dans une partie moins sympathique de son boulot, juste pour quelques adolescent feignants.
Elle changea vite d'avis.

Lorsqu'elle vit une femme. Très belle. Qui la matait. Elle lui sourit. Sourire rendu. Elle comprit qu'elle avait une touche. Ce n'était pas rare. Mais en plein rangement, cela faisait plaisir, encore plus que d'habitude. Aussi se rapprocha-t-elle de cette charmante jeune femme, son badge ANAHILDE en évidence au dessus de son sein, tandis qu'elle finit par lui dire : Bonjour. Je m'appelle Anahilde. Puis-je vous aider d'une quelconque manière ?
ELle lui adressa son plus charmant sourire, son regard le plus attirant, et avait pour but de la séduire. Bien entendu.
De un, pour échapper au rangement.
De deux, parce qu'elle était charmante.
De trois, parce qu'une telle beauté de plus dans son lit serait un beau cadeau pour cette journée qui devenait de plus en plus belle.

Et puis... C'était un bon moyen de tester son charme, non ?

electric bird.




@Andy Montgomery
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

glitter in the air ::  :: center l.a.+