i love the way you move - nalaneight #1

 ::  :: center l.a.
avatar
• âge : 16
• côté ♥ : Nalani
• orientation : Nalanisexuelle
• occupation : Lycéenne. Danseuse d'aerial silk (hobbie). Aide au glacier "Ice Creaminals"
• avatar : Jenna Ortega
• crédits : lipslikeamorphine (vava et prez)
• messages : 13
Sam 18 Aoû - 5:53
Night time
with Nalani & Eight

Elle est mignonne. Eight. Elle est toute belle. Pour l'occasion. Une occasion si commune, et pourtant si belle. Une occasion si spéciale, et pourtant si courante. Une sortie. Entre filles. "Entre filles". C'est à dire "avec Nalani". C'est à dire "la meilleure sortie de tous les temps jusqu'à la prochaine". Parce qu'avec Nalani, rien ne peut être mieux. Elle pourrait l'emmener dans le pire trou paumé du monde, qu'Eight y verrait le plus bel endroit du monde. C'est possible ? Sans doute. Nalani ne l'y a jamais emmenée, dans ce trou du monde, mais la péruvienne est presque sûre de ce qu'elle avance. Et d'ailleurs, sa relation est sa source de fierté quotidienne. Après les crasses de Graysen, heureusement qu'elle est encore capable de garder la tête haute et fière, en se sachant au moins aimée de la seule personne qui l'intéresse.

Elle sourit. La dernière fois qu'elle a dit ça à table, la maman de Nalani lui a fait une remarque sur le ton de la plaisanterie "et moi ? je compte pour du beurre ?". Elle est trop géniale la maman de Nalani. Eight a hâte qu'elle soit officiellement sa fille aussi. Parce que pour l'instant, il ne fait pas bon d'avouer être née Quispe. Être fille des Quispe. Ces êtres ignobles. Ce tueur. Ce voleur. Cette pute. Cette proxénète. Elle en a des frissons, et sa main vient se resserrer dans celle de son hawaïenne, alors qu'elle lui susurre doucement Viens là. Elle la tire doucement, dans les allées du centre commercial, avant de lacoller doucement contre le mur, et de venir chercher ses lèvres avec passion, en se mettant sur la pointe des pieds. Nalani doit aussi se baisser d'ailleurs. Eight est petite, par rapport à sa future femme. Oui, Oui oui oui. Future femme. Parce qu'elle est convaincue, au fond d'elle. Bon. C'est sa première romance. Chacun le sachant tente de la raisonner. Mais pour elle, Nalani est son âme soeur. Et elle lui raconte tout. Même, avant, les craintes qu'elle avait, que son coeur la rejette pour cette guerre avec Graysen. Mais non. Nalani l'a soutenue. Sans s'impliquer. Nalani est comme ça.
Nalani, c'est une grande soeur.

Lorsqu'elle sera adoptée, une vraie soeur. C'est pas étrange, d'être en couple avec elle ? Bof, c'est pas "vraies soeurs". Et même si... L'amour ne se commande pas. Jamais.
TU sais... J'ai seize ans maintenant... La majorité sexuelle, je l'ai...
Elle veut le faire. Et elle profite de ce baiser pour passer sa main sur celle de son hawaïenne, pour la diriger vers sa cuisse. Parce qu'Eight porte une jupe volante noire, des talons fins, mais petits, un haut blanc laissant apparaître son nombril, et un regard langoureux.
Alors, on va pas le faire là... Mais... T'as réfléchi ? A... A aller plus loin ?
Le sexe. Un univers tellement proche. Tellement loin. Pour la péruvienne. Elle a hâte d'y goûter. Elle a peur aussi. Et si ce n'était pas aussi bien ? Et si c'était même nul. Et si ça faisait mal ? Tellement qu'elle s'y refuserait ? Ou alors se forcerait pour faire plaisir à Nalani ? C'est tellement angoissant. C'est aussi pour ça qu'elle interroge son amie. Sur ce lieu, en public, alors que des yeux tournées vers elles discrètement regardent cette main sur cette cuisse.
Ou même... A dormir avec moi... Enfin, on dort déjà souvent ensemble, mais... nue ? Elles se sont déjà vues nues. Mais lors des calins, elles sont en sous-vêtements, encore. Un tel amour, entre une majeure et une mineure, c'est pas simple. Éthiquement. Mais Elles s'étaient au moins données jusqu'aux seize ans de la péruvienne. Pour décider. Si elles attendraient encore deux ans, ou plus. Ou moins. Ou si elles se lanceraient.
Mais, je veux pas gâcher notre sortie. Alors si tu ne veux pas répondre tout de suite, donne moins un autre de tes baisers, oh splendide hawaïenne.
Elle a un sourire. un beau sourire. Parce qu'elle est bien. Loin du lycée. Loin de tout. Seule. Avec Nalani. ENfin. Seules. C'est un bien grand mot. Mais oui. Seules. "Seules". Elle se sent seule avec la femme de sa vie.
electric bird.




@C. Nalani Kahunaao
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

glitter in the air ::  :: center l.a.+