quand les vacances prennent fin | sidney #1

 ::  :: center l.a. :: beverly hills
avatar
little king


• âge : 31
• côté ♥ : marié à un comateux mais est troublé par le fils de ce dernier et papa d'un petit Ugo de six ans
• orientation : bisexuel
• occupation : PDG de Chesterfield Industry et mannequin dans l'agence Wild Models
• quartier : n°798, villa, beverly hills - center la avec sidney
• avatar : Armie Hot Hammer
• crédits : dandelion | gif : tumblr + castamere + tink. (mia) + me (mason) | rogers. + hoshi - ta marinière
• messages : 198
quand les vacances prennent fin | sidney #1
Mer 1 Aoû - 21:59
Ses pas descendirent du paquebot. Cette croisière avait été agréable, ça lui avait permis de prendre un peu l’air. De ne plus être pollué par tout ce qui le tracassait dans la vie de tout les jours. Cependant lorsque son regard sur son chauffeur se posa, il savait qu’il était revenu à la réalité. Ce n’était pas Nyx ce soir. Elle n’avait pas pu venir le chercher. Il entra dans la voiture. Il profita du voyage pour passer un appel à la maison de santé où résidait sa mère. Histoire de voir comment elle allait. Cependant, il n’avait pas pu lui parler. L’infirmière lui disant que sa mère n’était pas du tout disponible car elle était ailleurs. Cette dernière ne prêtant même pas attention à elle. Eli la remercia tout de même d’avoir essayer. Il tenait tout de même à lui laisser un message. La voiture arriva bien vite à la villa et voyant que les lumières étaient éclairées à l’intérieur, Eli devinait que Sidney était là ce soir. Sortant du véhicule, il soupira. Il pensait qu’il allait être ailleurs. Mais non. Il était bel et bien présent. Il n’avait pas du tout prévu ça dans sa tête. Il prit son courage à deux mains et entra dans sa villa tandis que la maîtresse de maison vint lui prendre sa valise. « Bonsoir Espérance. » lança-t-il avec un sourire. Elijah était plutôt un employeur bienveillant malgré sa rigidité envers son personnel de maison. Et puis ses employés.es le lui rendaient bien. Cette dernière le salua à son tour avant de monter la valise dans la chambre principale à l’étage. Il marcha doucement tout en envoyant un message à Mia pour dire qu’il était bien arrivé et qu’il embrassait bien fort Ugo et elle aussi. Lorsqu’il remonta son visage, il tomba nez à nez sur Sidney qui était en train de fouiller quelque chose dans le frigo. Ce dernier ne l’avait pas encore vu… Peut-être qu’il valait mieux aller s’isoler avant d’engager une quelconque conversation ? C’était vrai que depuis qu’il était revenu à temps pleins à la maison, ses absences dans l’habitat était assez fréquentes. Et puis il y avait eu la croisière aussi. Du coup, c’était bien le premier soir où ils se retrouvaient réellement. Un « Bonsoir. » sortit de sa bouche. Il n’allait pas non plus s’isoler dans sa propre maison.

_________________
sur ta marinière, je cherche notre trait d'union
Derrière tes cigarettes, de mon cœur t'as fait un tabac. Je suis en quête du bonheur, peut-être qu'il est dans tes draps. T'as piraté mon âme alors que je surfais sur la vague. Et j'ai tout raté, je rame, alors que j't'avais dans ma madrague.

Revenir en haut Aller en bas
avatar


• âge : 19
• côté ♥ : célibataire mais coeur épris
• orientation : bisexuel
• occupation : étudiant à la rentrée (sport)
• quartier : n°798, villa, beverly hills - center la avec elijah
• avatar : timothée chalamet
• crédits : loudsilence. ♥
• messages : 15
quand les vacances prennent fin | sidney #1
Dim 5 Aoû - 23:11
Le silence m'effraie. Je n'ai pas l'habitude de tout ça. Lorsque j'étais dans la troupe, on vivait tous dans le même immeuble et les portes étaient rarement fermées. Les allées et venues étaient fréquentes et c'était même difficile de savoir qui habitait où. Alors dans cette grande maison avec que du personnel qui se fait discret, c'est bien trop facile de s'entendre respirer. Et j'aime pas ça. Je dors mal, du moins les premiers soirs. Parce que depuis je dors avec ma musique dans les oreilles. C'est pas super agréable au réveil mais au moins j'ai mon bruit de fond et mes nuits sont plus calmes même si ça parait étrange. La journée je garde ma musique parce que c'est pareil. Surtout qu'Elijah n'est pas là. Parti en croisière pour célibataire ou je ne sais quoi. Je trouve ça étrange vu qu'il est censé être marié mais bon il parait que tout le monde pouvait y aller. Et puis il est assez grand pour faire ce qu'il veut, je ne vois pas ce que je pourrai lui dire. C'est étrange entre lui et moi. Enfin, c'est pas bien grave, on verra ça plus tard. Je sais qu'il ne doit pas tarder à rentrer, je ne connais juste pas la date exacte. Après être passé à la douche, je descends en quête de quelque chose à grignoter. On voit que ce sont les vacances, mon rythme est complètement chaotique. La tête dans le frigo, je ne l'entends pas arriver derrière moi. Et puis la musique m'en empêche. Ce n'est que lorsque je me redresse et ferme la porte que je le vois. je laisse échapper un cri de surprise avant de retirer mes écouteurs. " Salut. " S'il m'a dit quelque chose, je ne sais pas ce que c'était. Je dépose sur le comptoir le jambon, les cornichons et les tomates que je viens de sortir. J'attrape du pain sans poser les yeux sur lui. Parce que j'avais oublié l'effet qu'il me faisait. " T'en veux un ? " Je parle du sandwich bien sur, comme celui que je me prépare actuellement. " Ca s'est bien passé la croisière ? " Faire la conversation, se montrer poli envers la personne qui m'héberge.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
little king


• âge : 31
• côté ♥ : marié à un comateux mais est troublé par le fils de ce dernier et papa d'un petit Ugo de six ans
• orientation : bisexuel
• occupation : PDG de Chesterfield Industry et mannequin dans l'agence Wild Models
• quartier : n°798, villa, beverly hills - center la avec sidney
• avatar : Armie Hot Hammer
• crédits : dandelion | gif : tumblr + castamere + tink. (mia) + me (mason) | rogers. + hoshi - ta marinière
• messages : 198
quand les vacances prennent fin | sidney #1
Mar 7 Aoû - 14:09
Il semblerait qu’il ne l’ait pas entendu. Parce qu’il a mis du temps quand même à s’apercevoir qu’Eli était là, pas loin de lui. Ah il se redresse. Il avait les écouteurs dans les oreilles. C’était pour ça qu’il n’avait pas réagi aussi tôt. " Salut. " Eli hocha de la tête mais son regard le fuyait lui aussi. De toute façon, Sidney faisait la même chose. Ce genre de manège, ça faisait des mois que c’était comme ça. Entre eux. Depuis ce baiser. Eli ne voulait pas en parler. En tout cas pas avec lui. Parce que c’était étrange les sensations que Sidney lui faisaient ressentir. Parce que c’était le fils à Mason, surtout. Il regrettait un peu ce qui s’était passé. Il regrettait parce qu’il ne savait pas comment réagir face à lui. Parce que ce genre de choses ne devait pas arriver. Et pourtant si. L’alcool lui faisait faire des trucs incompréhensibles. " T'en veux un ? " Eli releva la tête soudainement en sa direction. « De quoi j’en veux un ? » il l’avait sortit rapidement, cette question. Parce qu’avec Sidney, il ne savait pas trop si c’était du lard ou du cochon. Parce qu’en vrai, ils ne se connaissaient pas tant que ça alors qu’il l’hébergeait depuis des mois. Mais bon, le fait est qu’il brillait par son absence à la maison faisait aussi qu’ils ne pouvaient pas se connaître. La fuite était la meilleure chose qu’il avait trouvé pour éviter un sujet qui le mettait mal à l’aise. Il constata tout de même que c’était du sandwich qu’il parlait. « Ah.. euh non merci, j’ai déjà mangé. » ses pupilles s’enfuient de nouveau, loin de ce visage qu’il trouvait charmant malgré lui. Il ressemblait vraiment à Mason, c’était déroutant. Il allait se servir à boire plutôt. Il posa son téléphone non loin de son assiette, sur l’écran une photo de Mason et lui et alla se servir un verre de vin rouge. Histoire de ne pas traîner dans la cuisine pour rien. " Ça s'est bien passé la croisière ? " il sortit la bouteille de rouge et se servit « Oui, ça s’est bien passé. Ça m’a permis de souffler un peu. » une grande bouffée d’air frais. Loin de tout ses maux. « Et toi ta saison au cirque ? » c’était banale comme conversation, en même temps comment se sentir à l’aise avec lui ? Eli n’aidait pas non plus à ce que l’atmosphère soit agréable pour tout les deux. Il était distant et le faisait bien sentir à Sidney.

_________________
sur ta marinière, je cherche notre trait d'union
Derrière tes cigarettes, de mon cœur t'as fait un tabac. Je suis en quête du bonheur, peut-être qu'il est dans tes draps. T'as piraté mon âme alors que je surfais sur la vague. Et j'ai tout raté, je rame, alors que j't'avais dans ma madrague.

Revenir en haut Aller en bas
avatar


• âge : 19
• côté ♥ : célibataire mais coeur épris
• orientation : bisexuel
• occupation : étudiant à la rentrée (sport)
• quartier : n°798, villa, beverly hills - center la avec elijah
• avatar : timothée chalamet
• crédits : loudsilence. ♥
• messages : 15
quand les vacances prennent fin | sidney #1
Mar 25 Sep - 15:44
J’ai faim. J’ai un métabolisme qui me permet de manger énormément sans prendre un gramme. Bon jusqu’à présent je faisais des heures et des heures de sport par jour et c’est vrai que depuis que j’ai quitté le cirque, je ne m’entraîne plus autant qu’avant. Presque plus même. Je cours un peu le matin, je fais des abdos et autres petits exercices mais ce n’est pas pareil. Ce n’est pas la même intensité. Mon appétit quant à lui c’est toujours le même. Il est là, il est présent. Préparant mon sandwich au mieux malgré la présence d’Elijah à côté, je lui propose quand même de lui en faire un. " De quoi j’en veux un ? " Je tique et lève les tranches de pain avec un léger sourire ironique. C’est pas compliqué, je ne construis pas une fusée nucléaire, c’est juste un sandwich. " Ah.. euh non merci, j’ai déjà mangé. " Je secoue la tête en riant et reprends la préparation de mon repas. ” Pas de soucis. “ Je sais d’où il revient et j’ai forcément des questions. Même si je ne sais pas si j’ai vraiment envie de connaître la réponse. Je lui demande comment s’est passé la croisière, comment il a vécu ce moment sur le bateau. Politesse ou curiosité maladive, quoiqu’il en soit, la question est posée. Il sort une bouteille de vin et s’en sert un verre. " Oui, ça s’est bien passé. Ça m’a permis de souffler un peu. " Je lâche un “hum” discret en signe de réponse. C’est bien pour lui, c’est une bonne chose oui. " Et toi ta saison au cirque ? " Je range tout ce qui m’a été utile pour la préparation de mon encas et me tourne vers lui, sandwich à la main. Je croque dedans avant de m’installer sur le bar. Littéralement assis sur le bar. ” C’était cool. “ Je hoche les épaules et reprends une bouchée. ” Difficile de tous les quitter mais bon, c’est comme ça. “ La conversation est étrange, vraiment étrange. ” Tu reprends quand le boulot ? “ Que je sache combien de jours encore je serai obligé de partager avec lui dans cette maison. Du moins en globalité et pas juste le matin ou le soir rapidement. Parce que ça, je peux l’éviter. Mais toute une journée, c’est compliqué.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
little king


• âge : 31
• côté ♥ : marié à un comateux mais est troublé par le fils de ce dernier et papa d'un petit Ugo de six ans
• orientation : bisexuel
• occupation : PDG de Chesterfield Industry et mannequin dans l'agence Wild Models
• quartier : n°798, villa, beverly hills - center la avec sidney
• avatar : Armie Hot Hammer
• crédits : dandelion | gif : tumblr + castamere + tink. (mia) + me (mason) | rogers. + hoshi - ta marinière
• messages : 198
quand les vacances prennent fin | sidney #1
Jeu 27 Sep - 21:07
Leurs échanges restaient en surface. Rien de bien intéressant à se raconter. Franchement qu’est-ce qu’il s’en foutait s’il voulait qu’il lui prépare un sandwich. Mais bon, en même temps l’homme d’affaire ne cherchait pas à ce que ça soit en profondeur. D’ailleurs, Elijah évitait tout contact visuel. Il ne se sentait pas à l’aise et pour le coup, il le faisait bien sentir. Cette distance. Une bouteille de vin sortit, Elijah avait envie de boire un petit coup. Mais bon, il n’allait pas abuser. On ne sait jamais. Il ne voulait pas à nouveau baisser sa garde et faire n’importe quoi… C’était déjà assez bizarre l’ambiance dans la maison depuis ce baiser, il ne voulait pas en rajouter. La question sur la croisière était banale et Elijah répondit. Ça faisait tout de même un moment qu’ils ne s’étaient pas retrouvés tout les deux comme ça. Alors oui, c’était presque logique que Sidney puisse s’intéresser sur ses vacances et Elijah en fit de même. Il savait que ce dernier était parti en saison au cirque. Le regardant s’asseoir sur le bar. Ce n’était pas vraiment une attitude que le prince cautionnait vu l’éducation qu’il avait eu mais il ne fit aucune remarque. Ce n’était pas bien grave non plus. Lorsqu’il avait son âge, il avait fait pire que ça. ” C’était cool. “ il hocha de la tête, buvant une gorgée.  ” Difficile de tous les quitter mais bon, c’est comme ça. “ clignant des yeux, il hocha encore de la tête. « Oui, je pense bien. C’était un peu comme ta famille en somme. » rétorqua-t-il, d’un ton neutre. Bah en même temps, ça devait être le cas. Il ne connaissait pas son père biologique et même s’il était là depuis quelques mois déjà, il ne connaissait pas trop non plus Elijah. Vraiment cette discussion était déconcertante. Parce que Elijah n’était pas non plus trop à l’aise en sa présence. Ça se ressentait.  ” Tu reprends quand le boulot ? “ haussant les sourcils, il se pinça légèrement la lèvre, prenant un air réfléchi. « Hm, je pense reprendre le travail dans deux jours à peu près. » il bougea. Contournant l’îlot central pour attraper une pomme dans le saladier qui se trouvait juste à côté de Sidney. « En même temps, je suis le PDG de mon entreprise, je peux reprendre quand je veux. » d’une main il prit son fruit et se rendant compte de la proximité qu’il venait de mettre avec Sidney, il se referma directement. Reculant légèrement de lui. Il éclaircit sa gorge avant de reprendre. « Je veux passer du temps avec mon fils avant de travailler à nouveau. » c’était vrai que ça faisait un moment qu’il n'avait pas vu Ugo non plus avec ses voyages d’affaires et la croisière. « Et toi, tu reprends quand ? » demanda-t-il avec curiosité. Parce que ça l’arrangeait de ne pas le voir tout le temps à vrai dire. Juste pour ne plus ressentir ce malaise qui le consumait à cet instant précis.

_________________
sur ta marinière, je cherche notre trait d'union
Derrière tes cigarettes, de mon cœur t'as fait un tabac. Je suis en quête du bonheur, peut-être qu'il est dans tes draps. T'as piraté mon âme alors que je surfais sur la vague. Et j'ai tout raté, je rame, alors que j't'avais dans ma madrague.

Revenir en haut Aller en bas
avatar


• âge : 19
• côté ♥ : célibataire mais coeur épris
• orientation : bisexuel
• occupation : étudiant à la rentrée (sport)
• quartier : n°798, villa, beverly hills - center la avec elijah
• avatar : timothée chalamet
• crédits : loudsilence. ♥
• messages : 15
quand les vacances prennent fin | sidney #1
Mar 2 Oct - 2:35
Je sais pas à quoi rime cette discussion sérieusement. C'est chiant en fait. C'est chiant parce qu'on se parle comme si on ne se connaissait pas, presque comme si on ne s'étaient jamais vu. D'accord, on peut pas dire que je sache grand chose de lui. Mais quand même. Ce qui s'est passé au nouvel an continue de planer au dessus de nous et je crois que ça le bouffe autant que moi. Ou alors si ce n'est pas ça bah il est juste bizarre et je ne me suis totalement planté sur lui. Ce qui est fortement possible aussi qui sait. Comme je l'ai dit, je ne connais pas. " Oui, je pense bien. C’était un peu comme ta famille en somme. " Je hausse les épaules. Il a pas tort ouais. " C'est ma famille. " Parce qu'à part eux, j'en ai pas vraiment. A part un légume à l'hôpital dont je ne sais rien du tout. C'est pas ma famille ça. Ma famille c'est celle qui m'a vu grandir, m'a élevé, a été là dans les bons comme les mauvais moments. C'est juste pas ma famille de sang. A part ma mère bien sur. Mais comme elle n'est plus là, c'est compliqué. Entre une mère morte et un père dans le coma, c'est quand même grave le bordel. Afin d'éviter le malaise, je préfère savoir quand est ce qu'il reprend. " Hm, je pense reprendre le travail dans deux jours à peu près. " C'est dans pas trop longtemps, je devrai survivre. Je laisse échapper un soupir discret alors qu'il reprend. " En même temps, je suis le PDG de mon entreprise, je peux reprendre quand je veux. " Et pour le coup je grimace. C'est vrai qu'il peut même rester à la maison s'il veut. Et ça m'arrange pas des masses. " Je veux passer du temps avec mon fils avant de travailler à nouveau. " C'est vrai qu'il a un mioche lui aussi. J'ai du mal à l'imaginer père. J'sais pas c'est bizarre non ? Non peut être pas. Ca fait d'Ugo une sorte de demi frère pour moi. Moi qui n'avait pas franchement de famille "légale", je me retrouve avec pas mal de monde sur le dos. " Et toi, tu reprends quand ? " Je réfléchis, je cherche dans ma mémoire parce que j'étais en train de me perdre. " Début septembre, y'a encore du temps. " Je soupire. Du temps pourquoi... Pour qu'on continue à s'éviter ? Franchement c'est chiant. Je termine mon sandwich et bois une gorgée de ma boisson avant de le fixer avec plus d'insistance. " Ca va être ça alors ? On va s'éviter jusqu'à ce que je me casse d'ici ? " Histoire que je sache parce que franchement autant que je trouve une place dans les résidences étudiantes.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
little king


• âge : 31
• côté ♥ : marié à un comateux mais est troublé par le fils de ce dernier et papa d'un petit Ugo de six ans
• orientation : bisexuel
• occupation : PDG de Chesterfield Industry et mannequin dans l'agence Wild Models
• quartier : n°798, villa, beverly hills - center la avec sidney
• avatar : Armie Hot Hammer
• crédits : dandelion | gif : tumblr + castamere + tink. (mia) + me (mason) | rogers. + hoshi - ta marinière
• messages : 198
quand les vacances prennent fin | sidney #1
Sam 6 Oct - 20:46
" C'est ma famille. " oui c’était vrai. Sidney était un parfait inconnu pour Elijah et Mason aussi vu qu’apparemment son mari ne savait pas du tout qu’il avait eu un fils. Même s’ils se côtoyaient depuis des mois, Elijah n’avait pas fait trop d’efforts pour apprendre à le connaître non plus. Il fallait dire que le baiser du nouvel an le mettait mal à l’aise. Parce qu’embrasser le fils de son mari n’était pas quelque chose de banale tout compte fait. Et depuis, Elijah l’évitait à tout prix. Juste pour ne pas venir à en parler. Retardant ce moment fatidique le plus possible. Alors oui, cette discussion ne rimait vraiment à rien. Parce que tout compte fait, il n’y avait pas de profondeur, créant encore un gouffre entre eux en étant distant comme il le faisait à cet instant même s’il faisait mine de s’intéresser à la reprise des cours du jeune homme " Début septembre, y'a encore du temps. " il hocha de la tête. Ouais. C’était certain qu’ils allaient se voir encore un peu avant qu’ils reprennent le train train quotidien. Il but une gorgée de son vin et sentit le regard de Sidney sur lui avec insistance. Ce qui fit qu’il releva le visage pour l’observer à son tour.  " Ça va être ça alors ? On va s'éviter jusqu'à ce que je me casse d'ici ? " merde. Il ne pensait pas que Sidney allait mettre le pied dans les plats. Il pensait que ce dernier allait faire comme lui et faire comme si rien n’était. Mais bon, apparemment, il ne pensait pas du tout comme Elijah… L’homme d’affaire le regarda, quelque peu décontenancé. Haussant les épaules. « Comment ça on s’évite ? On est en train de parler là à ce que je sache. Tu as prévu de te casser d’ici ? » lui demanda-t-il feignant d’être totalement innocent et de ne pas savoir ce que voulait dire Sidney. Franchement, Elijah était en train de faire l’autruche devant sa gueule. « Je ne vois pas pourquoi tu me dis ça. Y a rien à dire. Si ? » bien sûr que si, il y avait des choses à dire. C’était juste qu’il ne savait pas vraiment comment se débarrasser de ce qu’il ressentait lorsque Sidney était dans les parages.

_________________
sur ta marinière, je cherche notre trait d'union
Derrière tes cigarettes, de mon cœur t'as fait un tabac. Je suis en quête du bonheur, peut-être qu'il est dans tes draps. T'as piraté mon âme alors que je surfais sur la vague. Et j'ai tout raté, je rame, alors que j't'avais dans ma madrague.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
quand les vacances prennent fin | sidney #1
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

glitter in the air ::  :: center l.a. :: beverly hills+