plus je pense et moins j’oublie. w/ seelay

 ::  :: center l.a. :: beverly hills
avatar
• âge : 22
• côté ♥ : fiancée avec un politicien véreux.
• orientation : hétérosexuelle, les yeux rivés sur l'homme de sa vie d'après d'elle.
• occupation : étudiante en politique, assistante d'un magicien.
• quartier : maison à silverlake
• avatar : madelaine perfect petsch
• crédits : Morrigan (ava)
• messages : 169
plus je pense et moins j’oublie. w/ seelay
Mer 18 Juil - 18:07
plus je pense et moins j’oublie

Elle sait que si ce n'est pas chez elle ni chez son père alors c'est que c'est forcément dans son ancienne chambre chez sa mère. Nienna pense que c'est une très mauvaise idée de se rendre chez sa mère parce qu'elle ne l'a pas vu depuis une éternité, au moins depuis plusieurs mois elle en a parfaitement conscience et l'annonce de ses fiançailles est presque passée à la trappe. Elle sait pourtant que ce n'est pas un comportement très sympathique de sa part de ' snober ' sa famille comme elle le fait, du moins sa mère et par conséquent son grand-frère et sa petite sœur.
Ça n'a jamais été l'amour fou avec son aîné. Il est proche de leur mère, pas de leur père. Elle est proche de leur père, pas de leur mère. Pourtant ils ont vécu presque la même chose ils devraient se comprendre ; leur père ne l'aime pas lui, il l'a toujours rejeté et leur mère ne l'aime pas elle parce qu'elle est la survivante. Mais au lieu de se serrer les coudes, le courant ne passe pas. Avec sa cadette c'est différent. Elle l'aime sa cadette, elles sont moins proches qu'avant mais elle l'aime quand même elles se sont juste éloignée. Beaucoup.

Nienna relève la tête vers le domicile familial du côté de la mère évidemment parce que papa mclain n'habite pas au même endroit même si même quartier. Quand son fiancé lui a proposé de prendre une villa à beverly hills elle a refusé directement Nini parce qu'elle ne voulait pas se retrouver entre le domicile de son père et celui de sa mère.
Elle plonge la main dans son sac pour en extirper les clés qu'elle n'a d'ailleurs toujours pas rendu depuis ses seize ans, âge auquel elle a décidé de partir vivre avec son paternel. Elle enfonce la clé dans la serrure, passe la porte en priant pour que la maison soit vide.
Ce n'est pas le cas.

Salut Seelay !

Elle se retient de dire ' c'est moi, ta sœur ' parce que c'est assez évident en fait. Elles se sont pas vues depuis un certain temps toutes les deux mais encore heureux qu'elles soient capables de se reconnaître. Nienna ne se sent pas à l'aise, pas à sa place.

Tu vas bien ? souffle-t-elle presque comme un murmure avant de reprendre sur le même ton je ne fais que passer, j'en ai pas pour longtemps.



@seelay mclain
(c) noctae
Revenir en haut Aller en bas
avatar


• âge : 17
• côté ♥ : célibataire, les mecs c'est trop con. mais bon, y'a Tim, quelle idée d'être aussi beau... et puis Nell... c'est trop compliqué tout ça !
• orientation : hétéro, enfin j'crois
• occupation : lycéenne et danseuse (#presquepro)
• avatar : julia adamenko
• crédits : sharkloe ♥ (av) + lilousilver ♥ (sign) + nenes (icons)
• messages : 99
plus je pense et moins j’oublie. w/ seelay
Mer 1 Aoû - 9:39
C’est les vacances et j’ai la maison pour moi toute seule, ou presque. Cirdan est parti voir des potes, maman travaille, et je m’occupe du chien d’une de mes copines qui est elle partie en vacances. La musique en fond sonore, je danse dans le salon, chante à tue tête, m’amuse avec le chien. Je fais passer le temps comme je peux, attendant des nouvelles de Tim. Cet après midi, je dois répéter une choré avec Nell, et je suis pas tranquille. J’en ai pas encore parlé à Joy et Roni, j’imagine qu’elles pourraient me dire pourquoi je me sens aussi bizarre avec la danseuse. Elles ont déjà fait quelques allusions, elles voient bien qu’il se passe un truc, mais quoi ?
Depuis que notre prof de danse a décidé de nous mettre en binome Nell et moi, au centre de la représentation de danse, c’est pire encore. Mais je dois absolument arrêter d’y penser, et pour ça, je danse dans le salon, pendant que Peanuts jappe de plaisir que je m’occupe autant de lui. Mais il est le premier à m’alerter que quelqu’un s’apprête à rentrer dans la maison lorsqu’il se dirige vers la porte. Je vois cette dernière s’ouvrir et c’est une tête rousse qui fait son apparition. Ma soeur. Mon coeur s’accélère et mon visage se décompose. Avec elle, je suis toujours partagée entre deux émotions opposées. La rancoeur et l’admiration. Elle me manque, elle n’est jamais là, je lui en veux encore tellement de m’avoir abandonnée. « Salut Seelay ! » Je me contente d’un hochement de tête et d’un « ‘lut. » plus froid que le sien. J’attrape la télécommande et baisse le son de la musique avant de reposer mon regard sur elle. « Tu vas bien ? » Je hoche la tête et glisse mes mains dans les poches de ma salopette en jean. « Hum. » Je n’ai même pas envie de lui demander comme elle elle va. Je le sais, je le sais qu’elle est fiancée, et elle a rien dit. « Je ne fais que passer, j'en ai pas pour longtemps. » Je hoche la tête, plus amère. « Ouais, comme d’hab quoi, tu fais que passer. C’était pas pour me voir que tu venais de toute manière. Bah écoute, fais ta vie… t’as l’habitude. » Oui, je suis amère, je n’ai pas besoin de le cacher, de toute manière j’en serai bien incapable. Alors je vais m’asseoir dans le canapé, Peanuts m’y rejoint, et j’espère juste que Nienna fera vite, elle a plombé mon moral.

_________________
be brave  ☆ Say what you wanna say And let the words fall out. Honestly I wanna see you be brave With what you want to say And let the words fall out. Honestly I wanna see you be brave 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
• âge : 22
• côté ♥ : fiancée avec un politicien véreux.
• orientation : hétérosexuelle, les yeux rivés sur l'homme de sa vie d'après d'elle.
• occupation : étudiante en politique, assistante d'un magicien.
• quartier : maison à silverlake
• avatar : madelaine perfect petsch
• crédits : Morrigan (ava)
• messages : 169
plus je pense et moins j’oublie. w/ seelay
Mer 1 Aoû - 14:29

plus je pense et moins j’oublie@seelay mclain
Nienna n'aime pas l'atmosphère qui se dégage de cette maison. Pourtant elle y a vécu pendant de longues années avec sa petite sœur adorée et les deux autres beaucoup moins adorés à savoir son frère aîné et leur mère. C'est peut-être sa relation catastrophique avec sa mère qui l'a toujours poussé à être plus proche des garçons que des filles d'ailleurs. Mais au lieu de se poser des questions d'ordre psychologique elle est plutôt là pour chercher quelque chose dans son ancienne chambre. Elle baisse le regard vers le chien qui jappe, fronce les sourcils et relève la tête vers sa cadette. Il est à qui ce chien ? il est mignon mais si ils ont acheté un chien elle n'est pas au courant, elle peut difficilement leur reprocher de ne pas être au courant des décisions prises dans la famille. C'est pas comme si elle leur avait envoyé un faire-part pour annoncer les fiançailles, elle ne leur a même pas vraiment présenté son fiancé. Ils l'ont certainement aperçu à la télévision sur les chaînes d'information mais pas en chair et en os, encore moins à son bras.

Et la remarque de la petite rousse tombe. Nienna lève les yeux au ciel, se mord l'intérieur de la joue et passe sa main derrière sa nuque. C'est plutôt mérité comme pique, elle peut pas le nier et pourtant elle a aucune envie d'être confrontée aux reproches de sa cadette. Elle est partie parce qu'elle en pouvait plus de l'ambiance, de sa mère ou même de cette impression d'être responsable de la mort de la jumelle. Tout ça à cause du regard pesant de leur mère tout le temps posé sur elle, comme si elle attendait le moindre faux pas pour la virer de chez elle. Peut-être qu'elle exagère un peu dans ses pensées Nienna mais elle est certaine que leur mère ne l'aime pas. Tu vas pas commencer à me faire des reproches, Seelay. J'en avais marre je suis partie chez papa et alors ? Je vais pas m'excuser d'être partie vivre avec le seul de nos parents qui faisait attention à moi.




Revenir en haut Aller en bas
avatar


• âge : 17
• côté ♥ : célibataire, les mecs c'est trop con. mais bon, y'a Tim, quelle idée d'être aussi beau... et puis Nell... c'est trop compliqué tout ça !
• orientation : hétéro, enfin j'crois
• occupation : lycéenne et danseuse (#presquepro)
• avatar : julia adamenko
• crédits : sharkloe ♥ (av) + lilousilver ♥ (sign) + nenes (icons)
• messages : 99
plus je pense et moins j’oublie. w/ seelay
Jeu 2 Aoû - 17:44
« Il est à qui ce chien ? » J’ai presque envie de pas lui répondre. Ça changera quoi qu’elle sache de toute manière hein ? Qu’il soit à moi ou à quelqu’un d’autre après tout, c’est pas ses affaire. Oui je suis amère, et j’ai des raisons de l’être je crois. « A une copine. Je le garde pendant une semaine. » Mon ton est froid, j’y peux rien c’est plus fort que moi. En général, je suis plutôt du genre hyper joviale, toujours en train de rire ou de sourire, de bouger, danser, chanter… mais quand quelqu’un m’a blessée, j’ai un peu de mal à pardonner, surtout quand je sens bien que la personne en face n’a même pas de regrets quant à son comportement. Et c’est le cas de ma soeur aînée. Elle que j’avais mise sur un piédestal dans lequel elle a foutu toute seule un grand coup de pied dedans. Je la voyais comme un modèle, je voulais être comme elle. Encore maintenant mais c’est plus inconscient je crois. Alors quand elle me dit qu’elle va chercher des affaires, je lui réponds sèchement. Ça va plus vite que le flot de ma pensée. « Tu vas pas commencer à me faire des reproches, Seelay. J'en avais marre je suis partie chez papa et alors ? Je vais pas m'excuser d'être partie vivre avec le seul de nos parents qui faisait attention à moi. » Ma gorge se serre, je sens que son ton est devenu plus agressif à elle aussi, et ça me blesse. Je sais même pas si j’ai envie de répondre quelque chose à ça. Je plante pourtant mon regard nuageux dans le sien, et choisis de répondre, la voix un peu enrouée par l’émotion. Je suis définitivement trop émotive. « Je te reproche pas d’être partie Nienna. Je te reproche de m’avoir abandonnée. Moi. Tu m’as complètement laissée de côté alors que j’avais rien fait. Je comprends que tu t’entendais pas avec Cirdan et pas non plus avec maman, que c’était étouffant ici pour toi. Mais moi ? Moi j’avais rien demandé. Et t’es partie, t’as fait comme si j’existais plus. Et ça, ça ça fait mal. » Je me retiens de pleurer mais c’est vraiment pas loin. Je pensais pas que je pourrai lui dire ça un jour, mais voilà. C’est fait.

_________________
be brave  ☆ Say what you wanna say And let the words fall out. Honestly I wanna see you be brave With what you want to say And let the words fall out. Honestly I wanna see you be brave 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
• âge : 22
• côté ♥ : fiancée avec un politicien véreux.
• orientation : hétérosexuelle, les yeux rivés sur l'homme de sa vie d'après d'elle.
• occupation : étudiante en politique, assistante d'un magicien.
• quartier : maison à silverlake
• avatar : madelaine perfect petsch
• crédits : Morrigan (ava)
• messages : 169
plus je pense et moins j’oublie. w/ seelay
Sam 18 Aoû - 15:53
Tout le monde a plus ou moins du drame au sein de sa famille, des cadavres dans le placard et ce genre de secrets pas toujours joyeux à entendre et connaître. Forcément quand Nienna a apprit qu'elle était censée avoir une jumelle mais que cette dernière est décédée à la naissance ça a fait tilt dans sa tête ; si sa mère ne l'aime pas c'est sûrement parce qu'elle la tient responsable de tout ça. Elle est sortie vivante, pas sa jumelle donc elle l'a privé de l'une de ses filles. Les parents ont réagit tellement différemment à tout ça, leur père s'est rapproché de Nienna peut-être pour combler le vide et son manque d'affection envers l'aîné, le seul fils de la famille. Seelay c'est un peu la neutralité dans toute cette affaire, Nienna aime sa sœur évidemment mais depuis son départ c'est compliqué ; elle fuit comme la peste la maison de sa mère et les personnes qui y vivent, la jolie rousse y comprit par conséquent. Elle braque son regard sur l'animal qui passe devant ses yeux à nouveau avant de s'allonger un peu plus loin. C'est sympa de ta part de garder son chien ! c'est gênant, au fond elle ne sait pas vraiment quoi lui dire à sa petite sœur. Elle préfère prendre la fuite c'est sûrement ce qu'elle fait de mieux au sein de cette famille mais les reproches ne tardent pas à tomber. Nienna peut pas rester de marbre face à ça, elle peut pas s'empêcher de répondre sur un ton tout aussi agressif. Alors j'aurais du rester juste pour toi ? J'étais pas aimée ici mais j'aurais du rester pour éviter de blesser tes sentiments, Seelay ? elle paraît plus agressive qu'elle ne l'aurait voulu. Sa langue claque contre son palais, elle passe sa main dans sa chevelure rousse. Se mordille l'intérieur de la joue dans l'espoir de calmer la colère qui gronde en elle. C'est facile de me faire des reproches, fallait venir chez papa aussi.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


• âge : 17
• côté ♥ : célibataire, les mecs c'est trop con. mais bon, y'a Tim, quelle idée d'être aussi beau... et puis Nell... c'est trop compliqué tout ça !
• orientation : hétéro, enfin j'crois
• occupation : lycéenne et danseuse (#presquepro)
• avatar : julia adamenko
• crédits : sharkloe ♥ (av) + lilousilver ♥ (sign) + nenes (icons)
• messages : 99
plus je pense et moins j’oublie. w/ seelay
Lun 27 Aoû - 19:23
Je ne mâche pas mes mots, j’ai appris à ne plus rester dans ce silence qui pouvait me caractériser lorsqu’il s’agissait de ma soeur. Parce que oui, je lui en veux, mais visiblement, pour des raisons qu’elle ne comprend pas. Pourtant, merde, c’est quand même elle la plus grande, qui est censée être la plus mature et la plus intelligente de nous deux. Mais elle ne voit que son petit nombril et ça a le don de me faire hérisser les poils. Je suis dans l’attaque et elle sur la défensive, ça s’annonce mal. Pourtant, il y a un abcès à crever, et il était important que je mette les pieds dans le plat si je voulais arriver à renouer un semblant de contact avec ma soeur aînée. Parce que même si je li en veux, il est évident que je l’aime, et que je rêve de la retrouver comme avant. Mais pour ça, il faut que nous arrivions à trouver un terrain d’entente, et cracher notre venin avant tout pour faire peut-être table rase. Peut-être. « Alors j'aurais du rester juste pour toi ? J'étais pas aimée ici mais j'aurais du rester pour éviter de blesser tes sentiments, Seelay ? » Je serre les dents, j’ai encore l’impression qu’elle ne pense qu’à elle, et pas à ce que moi j’ai pu ressentir. « Tu comprends rien. » Un reproche. Oui, j’assume. « C'est facile de me faire des reproches, fallait venir chez papa aussi. » Cette fois j’explose. Moi, la petite Seelay normalement adorable qui sourit à tout le monde, tout le temps, qui passe sa vie à danser et voir le soleil en chacun. Et bien parfois, il faut que je lâche tout la pression, et manque de bol, ça tombe sur elle. « Mais tu comprends rien Nienna ouvre les yeux merde, arrête de penser qu’à toi ! » Je sais que je suis en train de la braquer encore plus mais c’est important qu’elle m’écoute et qu’elle comprenne, je voudrais qu’elle y arrive, mais je n’en suis même pas certaine. « Je te reproche pas d’être partie chez papa, ça j’ai compris, j’ai bien vu que tu te sentais pas à ta place ici, et je t’en veux pas d’être partie si tu es plus heureuse ailleurs. Ce que je te reproche c’est d’avoir coupé les ponts même avec moi alors que je t’avais rien fait. Je demandais pas la lune, que tu m’écrives, qu’on passe du temps toutes les deux, en dehors de tout ça, qu’on garde le lien qu’on avait. Mais t’as tout détruit. Et ça fait mal… » Ma voix se brise sur la fin, parce que c’est pas facile de crier ses peines à quelqu’un qu’on aime.

_________________
be brave  ☆ Say what you wanna say And let the words fall out. Honestly I wanna see you be brave With what you want to say And let the words fall out. Honestly I wanna see you be brave 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
• âge : 22
• côté ♥ : fiancée avec un politicien véreux.
• orientation : hétérosexuelle, les yeux rivés sur l'homme de sa vie d'après d'elle.
• occupation : étudiante en politique, assistante d'un magicien.
• quartier : maison à silverlake
• avatar : madelaine perfect petsch
• crédits : Morrigan (ava)
• messages : 169
plus je pense et moins j’oublie. w/ seelay
Dim 30 Sep - 17:56
Elle n'a pas vraiment envie d'écouter.
C'est sans doute la raison pour laquelle elle est autant sur la défensive. Elle attend que les reproches pleuvent. Parce que c'est ce qui va se passer, forcément. Et ça l'énerve, Nienna. Elle aime pas se battre avec sa cadette parce qu'elle pense que leur guerre c'est à cause des parents. Ils ont merdé, tous les deux. Et les relations fraternelles sont les dommages collatéraux de leurs conneries.
Relations détruites.
Elle avale sa salive avec difficulté, lève les yeux au ciel et passe sa main dans sa chevelure rousse. Soudainement elle n'a plus envie d'être ici. Pas qu'elle avait particulièrement envie de base, c'est pire maintenant. Elle sait qu'elle aussi, elle a merdé. Quand elle est partie elle n'avait pas besoin de tourner le dos à sa sœur pourtant c'est exactement ce qu'elle a fait.
Et elle le regrette.
Mais maintenant c'est plus ou moins trop tard. Forcément qu'elle veut réparer les pots cassés et se réconcilier avec elle mais ça lui semble hors de portée. C'est toujours plus simple qu'avec Cirdan, cela dit. Au moins elles se sont bien entendues un jour de leur vie, avec Seelay. Elle ferme les yeux quelques secondes le temps d'encaisser les propos de sa cadette. C'est mérité, complètement mérité. Mais ça lui plaît pas d'entendre ça.
J'ai tout détruit parce que j'avais pas le choix. qu'elle finit par lâcher. Sauf que justement elle l'avait le choix.
Et elle a choisit de couper les ponts avec sa cadette.
Je voulais plus rien faire avec ce qui se rapporte avec cette maison, c'est tout. Ensuite les choses se sont enchaînées, je suis rentrée à l'université, j'ai rencontré Brahms. elle marque une pause, son fiancé qu'elle n'a même pas présenté à sa famille au fond, excepté à son père et plus ou moins à Cirdan comme client en fait. C'était pas contre toi. Puis avec papa c'est compliqué. toujours dans les préférences parentales, c'est ce qui fout la merde depuis le début. Elle se retient bien de le dire Nienna mais quand un parent montre qu'il a son préféré c'est rarement bon signe pour la fratrie. Elle soupire.
Je suis désolée ok ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar


• âge : 17
• côté ♥ : célibataire, les mecs c'est trop con. mais bon, y'a Tim, quelle idée d'être aussi beau... et puis Nell... c'est trop compliqué tout ça !
• orientation : hétéro, enfin j'crois
• occupation : lycéenne et danseuse (#presquepro)
• avatar : julia adamenko
• crédits : sharkloe ♥ (av) + lilousilver ♥ (sign) + nenes (icons)
• messages : 99
plus je pense et moins j’oublie. w/ seelay
Lun 8 Oct - 9:26
Je sais pas par quelle force j’arrive à prendre mon courage à deux mains pour dire à ma soeur aînée ce que je retiens depuis trop de temps. Et ça sort presque naturellement, tout ce que je pense, tout ce que je ressens, tout y passe, je ne prends pas de pincettes, ça vient comme ça veut. A la fin de ma tirade, je suis épuisée, parce que les effusions de colère comme ça, ça me ressemble pas, ça me fait mal et j’aime pas ça. Je voudrais juste pouvoir remonter le temps, peut-être essayer de lui faire comprendre plus tôt que j’avais besoin d’elle, que j’ai encore besoin d’elle. « J'ai tout détruit parce que j'avais pas le choix. » finit-elle par lâcher alors qu’elle était silencieuse depuis quelques longues secondes. On a toujours le choix, je n’en ai jamais douté, on peut choisir de changer les choses, d’agir, d’une manière ou d’une autre. « Je voulais plus rien faire avec ce qui se rapporte avec cette maison, c'est tout. Ensuite les choses se sont enchaînées, je suis rentrée à l'université, j'ai rencontré Brahms. » Je ne peux m’empêcher de grimacer légèrement lorsqu’elle parle de son fiancé. Personne ne l’aime dans la famille, faut dire qu’elle a pas choisi le plus gentil et le plus droit non plus. Je ne l’ai jamais rencontré mais j’ai entendu beaucoup de choses, surtout de la bouche de papa qui grogne toujours quand il parle de lui. « C'était pas contre toi. Puis avec papa c'est compliqué. » Tout est compliqué dans cette famille. Mais nous, nous on avait quelque chose toutes les deux, on avait un lien particulier, et elle a tout brisé. « Je suis désolée ok ? » finit-elle par avouer, presque avec difficulté. Et moi, moi ça me donne envie de pleurer. Parce que je suis trop sensible, parce que je l’aime, parce qu’elle me manque, et parce que peu importe la forme que prennent ses excuses, ça reste des excuses. Mon menton se met à trembler et je m’avance vers elle rapidement pour fondre contre elle, mes bras entourant son corps, et ma tête se posant sur son épaule. « Tu me manques Nienna… j’avais besoin de toi tout ce temps et t’étais pas là. J’ai besoin de toi. » Encore aujourd’hui, oui.

_________________
be brave  ☆ Say what you wanna say And let the words fall out. Honestly I wanna see you be brave With what you want to say And let the words fall out. Honestly I wanna see you be brave 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
plus je pense et moins j’oublie. w/ seelay
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

glitter in the air ::  :: center l.a. :: beverly hills+