Because we understand each other.. [Noa & Lupita]

 ::  :: downtown l.a.
avatar
• âge : 30 ans
• côté ♥ : Célibataire
• orientation : Bisexuelle refoulée
• occupation : Serveuse
• avatar : Marie Avgeropoulos
• crédits : autumnleaves
• messages : 19
Mar 17 Juil - 23:46
C’est un secret pour personne, Internet grouille d’informations souvent pertinente et parfois moins. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’à mon retour de l’armée j’avais décidé d’aller m’inscrire sur un forum pour trouver des réponses, comme si des inconnus allaient pouvoir m’éclairer alors qu’ils ne me connaissaient guère. Pourtant, au fil du temps j’avais finis par tisser un sincère avec une Internaute, qui comme moi, se cherche un peu. Au fil du temps j’ai appris qu’elle s’appelait Noa, car son pseudo sur Internet était Robert et laissez-moi vous dire que je ne m’attendais pas du tout à ce que soit une jolie jeune femme derrière l’écran. J’ai également appris que comme moi elle habitait à Los Angeles et c’est pourquoi au bout de quelques semaines on a fini par se décider à se rencontrer. Je ne sais plus trop qui avait lancé l’idée la première, mais c’est d’un commun accord qu’on avait choisis de se rejoindre aujourd’hui dans un petit café de Los Angeles assez connu.

J’étais nerveuse et j’avais l’impression que mes mains tremblaient légèrement. J’avoue que c’est la première fois que je me risque à rencontrer quelqu’un que j’ai connu sur Internet et j’ignore comment la journée va se dérouler. Est-ce qu’on aura de quoi discuter? Je ne pouvais m’empêcher de m’imaginer une situation malaisante où on aurait rien à se dire et rien que ça j’en tremblais. Je pris une grande inspiration alors que je pénétrais dans le fameux café en question. J’étais un peu en avance et rien qu’en jetant au coup d’œil je compris que j’étais la première arrivée. Est-ce que j’étais soulagée? Oui… un peu… et d’un autre côté, et si jamais elle ne se présentait pas? Arf. Je secouais la tête histoire de chasser ses mauvaises idées avant de me diriger vers une table du fond où au moins on pourrait être tranquilles. Quelques instants plus tard la porte s’ouvrit et je la reconnu aussitôt, oui on avait quand même pris la peine de s’envoyer des photos histoire de pas se chercher pendant des heures. Je lui fis un petit signe de la main, mais elle semblait m’avoir remarqué dès son entrée.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
• âge : 21
• côté ♥ : célib
• orientation : lesbienne qui a du mal à s'assumer
• occupation : pianiste
• quartier : silverlake avec sa grande soeur
• avatar : Charlotte Mckee
• crédits : Vroooom (vava), Tinkerbell (gif profil)
• messages : 143
Lun 23 Juil - 7:22
Understanding
with Lupita & Noa

Noa. Elle est perturbée, la p'tite Noa. Depuis quelques temps. Depuis Marley. Depuis papa. Depuis ce jour horrible, où sa soeur fut éjectée. Noa elle a comprit. Marley n'aime pas que les hommes. Marley aime les femmes aussi. Et la p'tite Watkins, ça l'a fait réfléchir. Et si ? Et si elle aussi ?Et si elle aussi était attirée par les courbes les plus pures, les plus douces, les plus belles, de ces belles dames, femmes, passant leur vie à tenter de leur beauté le regard ? Si vous avez lu cette phrase, vous vous doutez que oui. Oui, Noa aime les femmes. Pourtant, l'assume-t-elle ? Oh que non. Parce que sa famille ne l'acceptait pas que sa soeur. Sa propre soeur. Son propre sang. Alors pourquoi l'accepter chez elle ? C'est logique, non ? Non. Non pas du tout. D'autant qu'elle accepte sa grande soeur sans problèmes, alors pourquoi ? L'habitude ? La peur ? Le regard ? Elle ne le sait pas.

Elle est aveugle. Complètement aveugle. ELle ne se rend pas compte. Qu'elle se gâche la vie. EN réagissant ainsi. Mais elle ne peut faire autrement, la p'tite Noa. Elle ne peut qu'espérer. Elle ne peut que croire, qu'un jour ça ira. Elle ne peut que demander de l'aide. Et bien qu'elle en parle à Ley, elle a besoin d'en parler ailleurs. Ainsi, Robert trouva cette femme, cette demoiselle se posant les mêmes questions. Et au fil de la discussion, des discussions, elles comprirent qu'elles pensaient presque - presque - de la même façon. ALors elle convinrent d'un rendez vous.
Pour se parler.
Pour se parler et pour comprendre. Réfléchir. ABorder. Les sujets. Le sujet. Le seul vraiment important. L'homosexualité.

Rouge. C'est aussi rouge que le cul d'un babouin - oui, on critique pas la comparaison chelou - qu'elle entre dans le café, alors que sa veste en jean se rajuste sur ses épaules, et qu'elle la déboutonn e un peu, laissant son haut blanc dessous respirer. Elle ajuste ensuite ses lunettes sur son nez, alors qu'elle laisse ses longs cheveux partir dans son dos. Son pantalon moulant la gratte un moment, et elle hésite, avant de poser sa main sur sa fesse gauche, afin de se satisfaire, et prétendre qu'elle inspecte ses merveilleuses chaussures, ses talons. Elle les aime, ses talons, laissant ses pieds respirer. Tandis qu'à son poignet, sa montre sonne un instant pour indiquer quatre heures de l'après midi.
Voyant rapidement Lupita, elle s'avance vers elle, lui sourit, rougit, et triture son collier de perles de ses doigts, avant de s'asseoir.

Enchantée... De... De te rencontrer en vrai.

Il ne faut pas oublier sa timidité, quand même...
electric bird.




@Lupita Reeves
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

glitter in the air ::  :: downtown l.a.+