Noa - the gap between feeling and thinking

 ::  :: center l.a.
avatar
• âge : 20 ans
• côté ♥ : Célibataire
• orientation : bisexuelle
• occupation : étudiante en biologie
• quartier : Quartier Universitaire (Westside)
• avatar : Laura Tesoro
• crédits : moi (avatar) moi (profil)
• messages : 57
Mer 11 Juil - 10:36
Noa &
Maëlle

the gap between feeling and thinking
Maëlle s'était clairement sentie bête d'avoir séduit son professeur de biologie. Elles n'étaient clairement pas du même monde et qui plus est, elle était mariée depuis beaucoup trop longtemps. Tombée amoureuse n'était pas la solution, c'était pour cela qu'elle avait décidé de mettre un terme à leur relation lorsqu'elle avait compris que Taylor resterait accrocher à sa femme. C'était beaucoup trop compliquée pour une fille comme elle même si au début s'était tellement excitant et les nombreuses situations coquasses l'avaient excité mais cela n'avait duré qu'un petit temps. Maëlle n'aimait pas attendre, elle vivait beaucoup trop sur l'instant et du moment qu'on lui accordait une petite attention, elle fonçait dans le tas. C'était une pile, une puce qui sautait partout par peur de se faire écraser ou de rater quelque chose d'important dans sa vie. Cet été ? Que faisait-elle encore à L.A. alors qu'elle aurait dû être avec sa famille dans ce camps de survivaliste.. Elle avait tout simplement boycotté cette idée, la châtain claire ne voulait plus y aller et elle avait été très ferme là-dessus. Sachant qu'en refusant elle baissait dans l'estime de la famille, elle n'avait pas hésité à enfoncer le couteau dans la plaie en disant : « Je déteste ça et je n'ai jamais compris votre délire ! Vous n'avez plus le droit de m'y obliger ! » Une vraie tête de mûle qui savait parfaitement ce qu'elle voulait : la liberté.
Assise dans un café où de nombreuses pâtisseries maisons au chocolat, au fruit ou encore à la crème s'étalaient dans la vitrine, elle sirotait son smoothie green en écoutant de la musique sur son portable. Elle prit une profonde respiration lorsqu'elle avait reçu un autre message d'excuse de Taylor : « Fini, c'est fini, reste avec ta femme.. » avait répondu Maëlle aussi sec, ne supportant plus l'air de petit chiot que la blonde lui arborait à chaque fois qu'elle « n'arrivait pas » à la comprendre. Elle haussait tout simplement des épaules tout en retournant dans sa lecture d'un journal à scandale sur ses célébrités préférés. C'était un passe-temps lui permettant de s'évader tout simplement. Lorsqu'elle leva le nez de son magazine, elle se rendit compte que le café s'était rempli et qu'il y avait pas mal de monde qui tournait pour trouver une place qui lui conviendrait. Lorsqu'une fille à lunette cherchait à son tour, un plateau bien garnie de belles petites gâteries aux chocolats, Maëlle leva la main en retirant ses écouteurs de l'autre : « Hey ! Je peux retirer mon sac et te faire une petite place à ma table si tu laisses goûter à toutes ces bonnes choses ! » C'était tout simple, si elle n'achetait pas tous ces gâteaux, c'était pour éviter de franchir le cap de la gourmandise et que tout cela lui tombe sur les hanches. Lorsque la jeune fille arriva à sa table, elle lui tendit la main : « Je m'appelle Maëlle. Et toi ? » Et oui, avec la Doherty, on allait directement à l'essentiel.
Pando

_________________
Even if I wanted
I'll can't stop
Revenir en haut Aller en bas
avatar
• âge : 21
• côté ♥ : célib
• orientation : lesbienne qui a du mal à s'assumer
• occupation : pianiste
• quartier : silverlake avec sa grande soeur
• avatar : Charlotte Mckee
• crédits : Vroooom (vava), Tinkerbell (gif profil)
• messages : 143
Jeu 19 Juil - 3:38
Choco choco chococo
with Maëlle & Noa

Le chocolat. Toujours le chocolat. Noa ne sait pas s'en passer. C'est une droguée. Au doux goût du cacao. Aux belles pâtisseries chocolatées. A ce coulis, si cher à son coeur, qui défile sous ses yeux, alors que son muffin en est rempli. Elle en salive d'avance, elle ne peut pas attendre, mais il le faut bien, elle n'a aucune place. Pourtant on l'a prévenue, la bougre. On lui a dit. Qu'il y avait plus de place. Mais Noa l'idiote, elle écoute plus quand l'odeur de ses friandises qui lui couteront des heures d'abdos en plus, parviennent à ses narine. C'te gogole, j'voue jure. Pas capable de se freiner. Pas capable d'écouter. Une pianiste ratée. Pourtant un sourire sur son visage. Ah... ça... Quand il s'agit de suivre à la lettre une partition, il y a personne, par contre, quand c'est pour déguster telle une goinfre de bons gâteaux, là... LA il y a quelqu'un.
Si seulement elle était payée pour bouffer le chocolat. J'vous jure... ELle serait la fille la plus heureuse du monde. Et si le monde était en chocolat ?
Oh oui.
Ca ce serait encore plus cool.
Vraim... Merde, il y a vraiment aucune place. Noa s'apprête à repartir, alors qu'une fille inconnue lève la main et l'interpelle. Noa s'apprête presque à lâcher son plateau sous la surprise, mais c'est impossible. Jamais. On ne tue pas ses petits bébés moelleux ! ALors elle s'approche, heureuse d'avoir une place - même si elle est moins heureuse de se séparer d'une partie de son vice, mais, pas grave.
M... Merci. Moi c'est Noa. Et elle met, à contrecoeur - presque - à disposition son plateau, attrapant son milk shake - vous devinez le goût ? - en le sirotant timidement, le rose aux joues. Je... je t'en prie, sers toi. Tant que tu m'en laisses quand même. EN plus, elle a pas de job ces temps ci. le dernier qu'elle a décroché, ce ... biiiiip (ce son cache les insultes mentales) ... de prétendu célèbre maniaque le lui a retiré. Il a piqué une crise. Il l'a insultée. Et ensuite il s'est plaint au patron? Ni une, ni deux, elle était de nouveau sans fric.
C'est chiant.
Elle a l'impression que Marley paie tout.
C'est pas juste.
En plus, elle veut jouer.
Ca la démange.
Elle pratique carrément trop d'ailleurs. Pour compenser. ELle a pas dormi deux nuits d'affilée la dernière fois. mais bon. Ca va. ELle a dormi là.
Tu lis quoi ?
C'est bien ? C'est quoi ? On dirait un tabloïd. Noa, elle lit pas ces trucs. pas que c'est inintéressant hein, au contraire. Mais elle a pas le temps enfin. ENtre le piano, le chocolat, et l'élimination du chocolat, elle est débordée la petite. Faut la comprendre !

electric bird.




@Maëlle Doherty
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

glitter in the air ::  :: center l.a.+