no expectation, no disappointment. - roselix

 ::  :: center l.a. :: beverly hills
avatar
valtersen

• âge : 22
• côté ♥ : célibataire, hétéro, en mal d'amour ? non juste bien comme ça...
• orientation : hétéro, peut être bi, disons que y'a des circonstances qui font que...
• occupation : étudiante à l'USC en astronomie, 5e année. ah... et escort girl aussi :D
• avatar : magdalena zalejska
• crédits : morrigan ♥
• messages : 73
no expectation, no disappointment. - roselix
Lun 14 Mai - 22:57
Je raccroche, je soupire. J'ai l'impression qu'on voit enfin le bout du tunnel. Parce que j'en peux plus. Six ans c'est long et il ne mérite pas d'être derrière les barreaux. Si je me sens responsable ? Peut être un peu oui. Mais ce n'est pas pour ça que je me bats autant. J'ai besoin de mon frère. J'ai trouvé l'avocat, mais faut le fric. C'est que les études à l'USC me coûtent déjà assez cher c'est vrai mais les avocats ce n'est clairement pas donné. Et quelle est la meilleure solution que j'ai à mon actif ? Ah oui voilà. Je sors mon téléphone et soupire. C'est la première fois où je dois lancer la demande, c'est la première fois où je ne dois pas juste répondre oui. Je souffle et envoie le sms. J'attends. Mes ongles accusent le coup et ma peau prend la suite rapidement. Un bip significatif. Une réponse qui vient d'arriver. Je l'ouvre rapidement et lâche un petit rire en voyant qu'elle est positive. Je réponds rapidement que j'arrive et pars me préparer. Une douche rapide et je me plante face à mon armoire. Pas besoin de chichis pourtant, je sais que quoique je porte, ça finira rapidement sur le sol. Mais ça ne m'empêche pas d'être dans le flou total. Je ne peux pas me pointer en jean et tee shirt trop large. Je ne veux pas me pointer en jean et tee shirt trop large. Son regard sur moi est devenu bien plus important que je ne l'aurai cru. Deux ans c'est long. Deux ans ça laisse le temps d'apprendre à se connaître. Pourtant j'ai l'impression qu'on ne sait rien l'une de l'autre. Qu'on ne se connait pas. On ne prend pas le temps pour ça de toute façon. C'est pas ça le job. C'est pas pour ça que je suis payée. Alors tant pis. Je me dépêche, j'enfile une jupe patineuse noire, une chemise bleue pâle et une paire de bottines. Pas besoin de maquillage, juste un trait de crayon et du fond de teint pour cacher ma nuit de révision. Et c'est parti. Je prends un taxi pour rejoindre la baraque de Rose. Mes jambes sont prises de spasmes nerveux qui ne se calment que lorsque je sors de la voiture. Je paye et me dirige vers la porte. Un dernier soupire et j'appuie sur la sonnette. J'attends qu'elle m'ouvre et transforme mon appréhension en un sourire plutôt charmeur. " Salut salut. " Que la partie commence.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


• âge : 44
• côté ♥ : mariée au très sexy Jacob Kane
• orientation : hétéro quelle question ! (enfin sauf exception)
• occupation : actrice de renommée internationale
• quartier : beverly hills
• avatar : Marion Cotillard
• crédits : lilousilver ❤
• messages : 30
no expectation, no disappointment. - roselix
Mer 16 Mai - 18:30
Je fais les cent pas dans le salon, script en main, cherchant à m’imprégner du personnage. C’est réellement un métier que j’adore, mais il y a parfois des moments où je me sens schizophrène, surtout quand je bosse plusieurs rôles en même temps. J’ai la chance de ne plus avoir à passer de castings, vu ma carrière et ma notoriété, et ce n’est pas pour me déplaire. J’ai passé trop de temps à courir les castings, aujourd’hui je suis heureuse d’en être débarrassée. Maintenant, mon agent reçoit les scénarios pour moi, m’envoie ceux qui lui semblent susceptibles de me plaire, et c’est moi qui choisit. Les joies d’une actrice qui a une renommée.

Je commence à m’énerver en sentant que les lignes n’entrent pas dans ma tête, et je décie d’abandonner le script sur le canapé quelques instants, le temps d’une pause, le temps d’aller boire un grand verre de limonade. C’est ce moment que je choisis pour jeter un oeil à mon téléphone laissé en vibreur pendant que je travaille, et je remarque un message de Felix. Fronçant les sourcils, je découvre le sms en question, surprise que ce soit elle qui demande à me voir. En règle générale, c’est plutôt l’inverse. Lorsque je me sens seule, ou énervée ou que sais-je, c’est souvent vers elle que je me tourne, en guise d’échappatoire, d’évasion. Elle est très douée pour me changer les idées, même si mon quotidien revient bien vite après. En attendant, je n’ai pas souvenir qu’elle soit une seule fois venue me demander qu’on se voit, et je trouve ça presque louche. Assez évasive, je lui réponds qu’elle peut passer à la maison si elle veut, Theora est chez des amis pour l’après midi et sans doute même la soirée, et Jacob est en tournage à l’autre bout du pays.

En attendant l’arrivée de la jeune femme, je continue de bosser, et lorsque la sonnerie retentit, j’abandonne mon script à nouveau pour ouvrir la grille à la jeune femme, vérifiant toujours que personne n’entre avec elle, relâchant ma vigilance qu’une fois la grille totalement fermée. Je lui ouvre la porte lorsqu’elle arrive devant cette dernière, découvrant le sourire charmeur de la jolie brune. « Salut salut. » Un peu froide, je lâche un vulgaire « Salut » à mon tour et referme la porte derrière elle. « Qu’est-ce qui t’amène Felix ? » Je me doute qu’elle a besoin d’argent, pour quoi d’autre aurait-elle demandé à me voir sinon ? Mais pour quelle raison exactement ? Ses études sont payées jusqu’à la fin de l’année avec toutes les fois où on s’est vues, et où j’ai aligné les billets. Sa visite a un prix, c’est notre deal. Je la paye pour le temps qu’elle passe avec moi, mais cette fois, c’est elle qui vient vers moi, et ça me semble étrange.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
valtersen

• âge : 22
• côté ♥ : célibataire, hétéro, en mal d'amour ? non juste bien comme ça...
• orientation : hétéro, peut être bi, disons que y'a des circonstances qui font que...
• occupation : étudiante à l'USC en astronomie, 5e année. ah... et escort girl aussi :D
• avatar : magdalena zalejska
• crédits : morrigan ♥
• messages : 73
no expectation, no disappointment. - roselix
Mar 22 Mai - 2:48
Grille de sécurité, sonnette high tech, porte qu'on ne pourrait casser qu'avec un bélier. Ouais, elle lésine pas sur la sécurité. En même temps, ça se comprend. Rose est actrice. Rose fait partie de ce monde de strass et de paillettes. Loin du mien, bien loin du mien. Jamais je ne l'aurai croisé en temps normal, nos routes ne sont pas destinées à un même but. Mais c'est ainsi. Les choses sont telles que depuis de temps, nos univers se télescopent fréquemment. Aujourd'hui il y a une différence pourtant. Ma demande, la mienne. J'exécute d'habitude, je n'ordonne pas. Là j'inverse les rôles, pour une fois. Pour cette fois. Elle accepte pourtant, ce qui m'étonne encore plus. Je m'attendais à un refus, qu'elle m'envoie balader et j'aurai du proposer mes services pour une autre soirée. Même plusieurs. Rose elle paye bien mieux. Et puis à choisir, ce temps de travail je préfère le passer avec elle. Jouer les potiches dans des soirées mondaines c'est chiant à la longue. Avec Rose, y'a de l'action. Je pourrai étendre mon job avec d'autres clients, mais je suis pas une pute. Du moins, pas totalement. J'essaye de me rassurer comme je peux. J'arrive à la porte, je lui souris mais je me heurte à un mur de glace. J'aurai pu le prévoir ça, j'aurai du le deviner. " Salut. " Il claque l'air ce simple mot, il claque l'air et vient s'abattre sur moi. Je me le prends de plein fouet mais je résiste. " Qu’est-ce qui t’amène Felix ? " Elle est suspicieuse, forcément. Enfin, je m'y attendais mais au moins je suis rentrée. " Je me disais que ça faisait un moment qu'on ne s'était pas vues et puis c'est amusant d'échanger les rôles non ? Je propose et toi tu refuses si ça te chante. " Que je sache ce que ça fait quand l'autre à le pouvoir décisionnaire. Même si elle a accepté. J'ai eu cet instant de doute, le même qu'elle a peut être quand elle me contacte. A moins qu'elle s'en foute et que lorsque je refuse elle n'aille voir ailleurs. Mais je n'y crois pas vraiment à cette théorie. " J'ai besoin de fric. " Ca sort tout seul mais je préfère être honnête. De toute façon elle doit s'en douter, elle est loin d'être idiote.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


• âge : 44
• côté ♥ : mariée au très sexy Jacob Kane
• orientation : hétéro quelle question ! (enfin sauf exception)
• occupation : actrice de renommée internationale
• quartier : beverly hills
• avatar : Marion Cotillard
• crédits : lilousilver ❤
• messages : 30
no expectation, no disappointment. - roselix
Jeu 24 Mai - 11:57
Évidement que je suis suspicieuse. C’est bien la première fois que Felix décidé d’elle même de choisir un rendez-vous. Pour le moment, j’ignore encore la raison de sa visite, si elle a quelque chose à me demander, si elle a des ennuis, ou si elle a juste besoin d’argent. Ça ne m’enchante pas vraiment de penser que je suis seulement une machine à fabriquer des billets pour elle. Je sais bien que ce n’est pas à sens unique et que nos échanges sont bien rôdés depuis le temps. Mais dans la logique de notre relation, je suis plutôt celle qui est en position de force, puisque c’est moi qui ai l’argent, et qui donc me paye ses services. Mais aujourd’hui, elle vient bouleverser l’équilibre, et je n’aime pas ça. J’aime que tout soit en ordre, bien rangé, bien organisé, et je sens déjà que la situation m’échappe, je déteste ça. Je ne me rends même pas compte à quel point je suis désagréable, mais elle l’a cherché de toute manière. « Je me disais que ça faisait un moment qu'on ne s'était pas vues et puis c'est amusant d'échanger les rôles non ? Je propose et toi tu refuses si ça te chante. » Le pire dans l’histoire c’est qu’il ne m’est même pas venu à l’idée de refuser sa proposition. J’ignore pourquoi, sans doute parce que la curiosité a pris le pas sur le reste et que j’avais besoin de savoir ce qu’elle me voulait. Je me doute bien qu’elle n’est pas ‘juste’ en manque de moi. Elle ne l’est sans doute pas du tout d’ailleurs. « J'ai besoin de fric. » Bingo. Je ricane pour lui faire comprendre que je me fous de sa gueule et que je n’apprécie pas du tout sa manière de faire. « Et donc tu t’es dit que t’allais pouvoir venir, exercer tes talents, et repartir avec une liasse de billets, comme ça…» J’arque un sourcil, croise mes bras sur ma poitrine et secoue légèrement la tête. « Tu tombes mal, j’ai du travail, et je suis pas d’humeur à faire des galipettes. Tu vas devoir trouver un autre pigeon. »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
valtersen

• âge : 22
• côté ♥ : célibataire, hétéro, en mal d'amour ? non juste bien comme ça...
• orientation : hétéro, peut être bi, disons que y'a des circonstances qui font que...
• occupation : étudiante à l'USC en astronomie, 5e année. ah... et escort girl aussi :D
• avatar : magdalena zalejska
• crédits : morrigan ♥
• messages : 73
no expectation, no disappointment. - roselix
Mer 6 Juin - 5:22
C'est risqué. Je sais que ça l'est. Mais je n'ai pas eu le choix. J'ai besoin d'argent, j'ai besoin de payer ce foutu avocat. Alors oui, j'arrive avec ma belle gueule, mon air décontracté et je fais face à Rose comme je ne l'ai jamais réellement fait. Ce n'est pas une nouveauté, elle a le contrôle. C'est comme ça que ça marche de toute façon. La personne qui a le fric en poche décide de tout. On a beau tenter de s'en échapper, le fric reste bien trop présent, bien trop décisionnaire. J'aurai pu tenter de lui faire croire que j'étais là parce qu'elle me manquait, que j'avais juste réellement envie de la voir mais non. Je ne dis pas que ce n'est pas le cas vu que cette partie là, je n'ai pas envie d'y penser. Mais si je lui avais présenté les choses de la sorte, il aurait été évident que je ne demanderai pas de fric en échange. La logique. Sauf que ça fonctionne pas comme ça. Alors oui, je le lui dis. Elle ricane. Je ne m'attendais pas à une autre réaction je dois bien l'avouer. " Et donc tu t’es dit que t’allais pouvoir venir, exercer tes talents, et repartir avec une liasse de billets, comme ça… " C'est un peu ça oui. Je souris quand elle parle de talents. Je ne sais pas pourquoi mais ça m'amuse. Malgré tout, malgré le nombre de fois où l'on s'est vues, je ne suis toujours pas à l'aise avec cette situation. Y'a cette part de moi qui me crie que c'est contre nature, que c'est pas comme ça que ça doit se passer. Donc parler de talent serait dire que je suis à l'aise. C'est amusant. " Tu tombes mal, j’ai du travail, et je suis pas d’humeur à faire des galipettes. Tu vas devoir trouver un autre pigeon. " Voilà. C'était un risque à prendre, c'est pas payant. C'est comme ça. Je souris tristement et soupire. " Je comprends. Je suis désolée de t'avoir dérangée. " En effet pas le choix, faut que j'aille voir quelqu'un d'autre. Je sors mon téléphone et fais le tour de mes contacts rapidement. J'ai pas franchement envie de passer une soirée avec l'un de ses pingouins alors j'envoie un message à mon amie du foyer, celle qui continue de me dégoter des contrats. Un peu un appel au secours mais elle a toujours des bons plans. " Bon courage pour ce que tu as à faire. " Un dernier signe de main et je m'approche de la porte. Enfin j'attrape la poignée et j'attends. C'est à dire que si c'est compliqué d'y entrer dans cette baraque, c'est la même chose pour sortir. La sécurité, les alarmes ou je ne sais quoi. " Tu m'ouvres ? "
Revenir en haut Aller en bas
avatar


• âge : 44
• côté ♥ : mariée au très sexy Jacob Kane
• orientation : hétéro quelle question ! (enfin sauf exception)
• occupation : actrice de renommée internationale
• quartier : beverly hills
• avatar : Marion Cotillard
• crédits : lilousilver ❤
• messages : 30
no expectation, no disappointment. - roselix
Jeu 7 Juin - 18:07
C’est la première fois que Felix est en demande, en général, c’est moi qui l’appelle parce que j’ai envie de passer un moment avec elle, un moment où je peux m’échapper, évacuer toutes les tensions, penser à autre chose. Elle est mon échappatoire, et j’en ai besoin, même si je ne le dis pas. Mais le fait qu’elle ait envie d’inverser les choses, même s’il ne s’agit que d’aujourd’hui, ça me met en rogne, c’est plus fort que moi. J’aime avoir le contrôle, de tout, et Felix est en train de mettre mes nerfs à rude épreuve. Sans compter que la maison est truffée de caméras de surveillance, et même si je sais que Jacob n’ira jamais les regarder, Theora pourrait être du genre, pour trouver quelque chose qui serait susceptible de faire pression sur moi. Je reste sur mes gardes vis à vis de la jeune femme, même si au fond je sais que ça me coûte de l’envoyer balader. Elle est si jolie, sa fraîcheur, sa candeur, elle me donne envie de passer mes doigts dans ses cheveux emmêlés, embrasser son cou… Je soupire pour moi même et reste froide comme à mon habitude. Qu’elle se trouve un autre pigeon. Ce n’est pas elle qui décide quand j’ai envie ou non de partager avec elle un moment charnel. « Je comprends. Je suis désolée de t'avoir dérangée. » Plissant les yeux, je continue de regarder la jeune femme qui pianote déjà sur son téléphone tout juste sorti de sa poche. C’est une blague, elle est en train d’envoyer un message à quelqu’un d’autre ? « Bon courage pour ce que tu as à faire. » lâche-t-elle avec détachement, de quoi me rendre folle de rage. « Tu m'ouvres ? » Je serre les dents, partagée entre l’envie de la foutre dehors et celle de la confronter, par jalousie pure et dure. Je ne veux pas m’abaisser à ce genre de sentiments la concernant, et pourtant c’est plus fort que moi. Je m’avance jusqu’à elle alors qu’elle continue de pianoter sur son téléphone sans me regarder, et j’attrape son poignet, son téléphone lui échappant des mains et se retrouvant en pièces sur le sol. Tant pis. Elle me fusille du regard et je crois que j’adore ça. « Y’a d’autres personnes comme moi ? Avec qui tu couches pour de l’argent ? » Lorsque je lui ai proposé ça la première fois, elle m’a bien fait comprendre que ce n’était pas dans ses habitudes, elle était escort, elle l’est visiblement encore, mais je ne supporterai pas de savoir qu’elle couche avec d’autres personnes, hommes ou femmes d’ailleurs. Ça me rend folle, c’est plus fort que moi, et ma prise sur son poignet se fait plus ferme, mon regard plus insistant et menaçant.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
valtersen

• âge : 22
• côté ♥ : célibataire, hétéro, en mal d'amour ? non juste bien comme ça...
• orientation : hétéro, peut être bi, disons que y'a des circonstances qui font que...
• occupation : étudiante à l'USC en astronomie, 5e année. ah... et escort girl aussi :D
• avatar : magdalena zalejska
• crédits : morrigan ♥
• messages : 73
no expectation, no disappointment. - roselix
Jeu 26 Juil - 14:04
Je n'ai plus rien à faire ici finalement. Elle n'a pas le temps alors non, je ne vais pas rester là à ... et bien je sais pas. C'est tout naturellement que je me poste devant la porte, prête à quitter la demeure de Rose. Enfin c'est ce que je pensais. J'suis conne parfois je crois. Parce qu'elle ne bouge pas tout de suite mais quand elle le fait, j'me demande si c'est mieux. Sans que je ne comprenne comment, mon téléphone s'échappe de mes mains et s'écrase sur le sol. " Hey ! Mais qu'est ce que... " Je relève le regard vers elle à la fois surprise et clairement agacée. " Y’a d’autres personnes comme moi ? Avec qui tu couches pour de l’argent ? " Sa main enserre mon poignet m'arrachant une grimace de douleur. " Qu'est ce que ça peut te faire ? " Je ne suis pas agressive pour le coup, juste lassée. Elle le sait pourtant mais non, ça n'a pas l'air de lui suffire. Et au fond, sa jalousie mal placée m'amuse. Même si je ne lui appartient pas. Enfin je crois. D'un mouvement sec je me dégage de son emprise et me penche pour récupérer les restes de mon téléphone. " Tu me dois un portable. Enfin si tu veux pouvoir continuer de me joindre. " Sait on jamais hein. " Bon du coup tu m'ouvres ou non ? " La potiche veut savoir ce qu'elle doit faire, je répète, la potiche attend les ordres.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


• âge : 44
• côté ♥ : mariée au très sexy Jacob Kane
• orientation : hétéro quelle question ! (enfin sauf exception)
• occupation : actrice de renommée internationale
• quartier : beverly hills
• avatar : Marion Cotillard
• crédits : lilousilver ❤
• messages : 30
no expectation, no disappointment. - roselix
Mer 1 Aoû - 9:40
Elle est surprise. Je n’ai pas fait ça pour lui faire plaisir, ce n’est pas de gaieté de coeur que je lui agrippe son frêle poignet. Son regard dans le mien, je frissonne presque en sentant monter une vague, autant de désir que de rage. Jongler avec les limites, c’est ce que nous avons appris à faire depuis que j’ai croisé sa route, la toute première fois. « Qu'est ce que ça peut te faire ? » Me demande l’effrontée tout en se libérant de mon emprise d’un geste sec. Ce que ça peut me faire ? C’est vrai ça, qu’est-ce que ça peut me faire… Quelle conne, mais quelle conne ! Je vois bien qu’elle n’est pas hors d’elle, ça a même l’air de l’amuser, alors que moi je serai prête à tuer quelqu’un à mains nues. Je déteste me sentir comme ça. « Tu me dois un portable. Enfin si tu veux pouvoir continuer de me joindre. » Toujours cette manière de parler, d’un ton détaché, presque froid, elle me met hors de moi. J’ai envie de la retenir, lui dire de rester, mais mon ego m’en empêche, ma fierté a envie de l’envoyer je ne sais où. Et je ne sais où c’est où ? Chez un vieux pervers qui la paiera grassement pour avoir ouvert les cuisses ? Une vague nauséeuse s’empare de moi et Felix me rappelle à l’ordre, me sortant de ma torpeur. « Bon du coup tu m'ouvres ou non ? » Je secoue la tête et m’approche d’elle, me saisissant de son menton fermement avant de venir chercher ses lèvres dans un baiser lourd de sens. Je ne veux pas qu’elle offre son corps à personne d’autre. Pas en échange d’argent en tout cas. Pas à quelqu’un d’autre qu’à moi. « Ne joue pas à ce jeu là avec moi. » Mais quel jeu ? Je l’ignore moi même, prise à mon propre piège.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
valtersen

• âge : 22
• côté ♥ : célibataire, hétéro, en mal d'amour ? non juste bien comme ça...
• orientation : hétéro, peut être bi, disons que y'a des circonstances qui font que...
• occupation : étudiante à l'USC en astronomie, 5e année. ah... et escort girl aussi :D
• avatar : magdalena zalejska
• crédits : morrigan ♥
• messages : 73
no expectation, no disappointment. - roselix
Mar 25 Sep - 16:45
Elle commence à m’agacer quelque peu. Enfin, c’est surtout que je ne sais pas ce qu’elle cherche au final. Visiblement je la dérange mais à côté de ça, je ne peux pas partir de chez elle. C’est quand même compliqué. Je veux bien faire des efforts mais là, je ne comprends pas ce qu’elle attend de moi. Une dernière fois je lui demande de m’ouvrir. Une dernière fois je tente de faire les choses bien, du moins ce qu’elle voulait que je fasse à l’origine. Mais une main m’entrave de nouveau. Elle est coriace Rose, c’est pas nouveau, j’ai l’habitude. Mais cette fois ci c’est mon visage qui se retrouve sur son chemin et ses lèvres qui s’écrasent sur les miennes. Je ne m’éloigne pas mais je reste de marbre. Y’a des choses avec elle que je ne comprends pas. ” Ne joue pas à ce jeu là avec moi. “ Je la regarde, je sonde ses pupilles et tente de saisir le sens de ses paroles. Mais je dois bien me rendre à l’évidence que je suis dans le flou le plus total. ” Je ne joue pas. “ Non, tout ça, ce n’est pas un jeu. Mais je ne sais pas ce que c’est au final. J’attrape sa nuque, je soutiens son regard et tente de percer ce mystère qui l’entoure. Je tente d’avoir cette réponse à la question que je me pose. ” Tu veux que je reste … “ Ma main passe sur sa joue, mes doigts caressent ses lèvres avant de descendre jusqu’à l’orée de ses seins. ” … ou non ? “ Ce serait déjà un bon début. Même si je pense qu’au fond de moi, je la connais cette réponse ou l’espère suffisamment pour que ce soit réel.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


• âge : 44
• côté ♥ : mariée au très sexy Jacob Kane
• orientation : hétéro quelle question ! (enfin sauf exception)
• occupation : actrice de renommée internationale
• quartier : beverly hills
• avatar : Marion Cotillard
• crédits : lilousilver ❤
• messages : 30
no expectation, no disappointment. - roselix
Ven 28 Sep - 17:16
Elle me met dans tous mes états, ça ne date pas d’hier, et j’ai bien peur qu’elle en soit un peu trop consciente. J’ai la sensation qu’elle joue de ce ‘pouvoir’ qu’elle détient sur moi. L’argent ne fait pas tout, c’est clair, et même si elle vient ici beaucoup pour le fric que je lui donne, je ne pensais pas que c’était tout ce qu’elle voulait. J’y ai souvent pensé, j’ai souvent imaginé ce jour où elle ne répondrait plus simplement parce qu’elle n’avait plus besoin de mon argent. Et j’ai peur de ça, je garde cette angoisse bien enfouie au fond de mes entrailles mais j’ai peur, peur de ne pas réussir à me passer d’elle. Les lèvres retrouvent les siennes parce que l’envie est plus forte que la raison, mais elle me fait aisément comprendre qu’elle ne veut pas que ça se passe comme ça. Depuis quand elle décide ? « Je ne joue pas. » lâche-t-elle, plus froide encore que je n’aurai pensé qu’elle puisse être. Ses doigts dans ma nuque, je frissonne mais tente de ne rien montrer, elle fait glisser sa peau sur sa joue et mes paupières se ferment une seconde de trop. « Tu veux que je reste … ou non ? » Nouveau frisson lorsque ses doigts glissent jusqu’à la naissance de ma poitrine. Je souffle légèrement, plus pour me donner un semblant de confiance, pour que je reste debout, et digne en plus de ça. Mais putain ce que c’est dur. Face à elle tout le semble difficilement surmontable de toute manière. Je ne prends pas la peine de répondre à sa question et me contente de fondre contre ses lèvres, la poussant jusqu’à la porte encore close. Mes mains se faufilent à sa taille, dans le creux de ses reins, ma langue cherche le contact de la sienne et entre deux baisers je lui demande dans un souffle « Est-ce que tu as seulement envie de rester ? » Parce qu’il ne s’agit pas que de moi. Certes je la paye, mais je sais que ça n’est pas son boulot à la base, elle dit toujours qu’elle ne fait ça qu’avec moi, j’aimerai la croire, mais comment en être sûre ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
no expectation, no disappointment. - roselix
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

glitter in the air ::  :: center l.a. :: beverly hills+