(m/libre) • chris evans

 ::  :: looking for you :: scénarios :: scénarios masculins
avatar


• âge : 30
• côté ♥ : deux fois divorcée, célibataire. le cœur à l’abandon.
• orientation : bisexuelle.
• occupation : assistante personnelle de eleanor.
• quartier : crenshaw.
• avatar : melissa benoist.
• crédits : ava @lilousilver; signa @sial; icon @cigarette daydreams.
• messages : 69
(m/libre) • chris evans
Jeu 3 Mai - 3:57
prince charmant
ft chris evans (+BUKOWSKANK)
informations
nom • Nom au choix.
prénom(s) • Prénom au choix.
âge • 36 ans.
lieu de naissance • Au choix.
origine(s) familiale(s) • Au choix.
métier/études • Au choix, mais qui n’a rien à voir avec Hollywood.
statut civil • Divorcé.
orientation sexuelle • Hétérosexuel.
à los angeles depuis • Au choix, faut juste qu’il y ait vécu entre année et année.
groupe • Au choix.

histoire •Beaucoup de la vie du monsieur sera libre : le background familial, les origines, l’enfance et l’adolescence, le début de sa vie d’adulte. Seuls les points suivants qui concernent sa vie avec Penelope et leur couple seront à respecter :

• Penelope et lui se rencontrent en 2008, alors qu’elle n’a que 20 ans. Les circonstances de leur rencontre seront à définir mieux mais je vois quelque chose de simple, de totalement étranger au monde du cinéma et des stars. Il aurait pu ne pas même la reconnaître de prime abord – mais il connaîtra finalement tout de la vie de starlette de Penelope.
• Leur histoire se construit lentement, doucement. Il prend beaucoup soin d’elle et l’aide à se stabiliser. Elle qui était devenue l’électron en chute libre, elle refait peau neuve grâce à lui. Elle retrouve même le chemin des studios de tournage, pour quelques petits rôles secondaires au départ.
• C’est lui qui va lui faire découvrir le monde du théâtre et c’est lui qui va lui donner envie de s’y essayer.
• Ils se marient à Las Vegas en 2009, sur un coup de tête. Il avait déjà fait sa demande mais Penelope, échaudée par un premier mariage qui s’était retrouvé en première page des magazines people, arrive à le persuader de faire quelque chose de simple et de rapide. L’important n’est pas tant la cérémonie mais bien leur union. Alors c’est dans la ville des casinos et du plaisir qu’ils se passent la bague au doigt devant Elvis Presley.
• Pendant quatre ans, Penelope vit un conte de fées. Elle est heureuse, stable. Épanouie. Tout ça, grâce à lui.
• Quand elle tombe enceinte, c’est encore plus de perfection à son petit bonheur. Elle est même prête à mettre sa carrière entre parenthèses pour pouvoir profiter de sa grossesse et du futur bébé. Ils vont avoir une petite fille, “une princesse, comme toi” a-t-il l’habitude de lui souffler à l’oreille.
• Elle est a sept mois de grossesse quand un accident de la route provoque une fausse couche. Si elle n’a que peu de séquelles, le bébé, lui, ne survit pas.
• Dévastée, elle s’enferme dans un mutisme terrible. C’est lui qui la gardera en vie, la forçant à se nourrir, à dormir quand elle est trop épuisée.
• Petit à petit, Penelope semble revenir à la vie mais c’est finalement son couple qui commence à tanguer. Elle le voit souffrir, lui aussi. Il s’enfonce dans la peine, dans la misère. Et surtout l’alcool. Il devient colérique, il devient même violent.
• Quand il lève la main sur elle pour la première fois, elle se persuade que c’est à cause de l’alcool. Que ça ne se reproduira plus jamais – surtout quand il fond en larmes en la suppliant de lui pardonner.
• Mais rien ne change et la situation va de mal en pis. Il devient de plus en plus aigri, violent, et elle a peur. Elle a tellement peur de lui qu’elle se cache chez eux, ne sort plus.
• En 2014, elle prend la décision de s’enfuir en laissant les papiers du divorce sur le comptoir de la cuisine. Elle disparaît complètement, sans lui donner aucune nouvelle. (Penelope se réfugie en France.)
• Elle ne revient à Los Angeles qu’en 2018 (fin mars), alors qu’elle a appris que sa mère est tombée gravement malade. Ils ne se sont pas revus.
• Sa vie à lui pendant l’absence de Penelope reste assez libre. Il peut s’être encore plus enfoncé dans l’alcoolisme et la douleur (et ce sera à Penelope de l’aider à s’en sortir cette fois) ou bien s’être repris et avoir plus ou moins guéri (et revoir Penelope peut rouvrir de vieilles blessures mal refermées). On a beaucoup de possibilités, on pourra en discuter.


Je vous laisse le lien vers la fiche de présentation de Penelope : http://glitter-in-the-air.forumactif.com/t1849-enfant-terrible-penelope qu’il serait utile de lire pour quelques détails importants de la vie de Poppy.

liens
penelope abbott ft melissa benoist
Ils auraient pu être heureux, tous les deux. Ils auraient pu vivre vieux. Ils auraient pu fonder une famille, s’installer dans une petite maison de campagne avec un jardin et des chiens. Et leurs enfants. Penelope en aurait rêvé. Et elle a même pu toucher ce rêve du bout des doigts. Pendant sept mois seulement. Jusqu’à cet accident qui leur a tout arraché – bonheur, rêves, futur. Bébé. Et c’est comme si la terre s’était ouverte sous leurs pieds. Ils n’ont jamais vraiment pu se remettre de la perte de leur enfant, autant en tant qu’individus que couple. Ce décès a été le début de la fin pour eux. Il s’est pourtant occupé de Penelope quand elle a perdu pieds. Il a été là, chaque jour, à son chevet. Mais c’est quand elle a commencé à se retrouver que lui a plongé. À trop se préoccuper de sa femme, il en a oublié ses propres blessures. Et alors elles se sont mises à saigner. Abondamment. Tant et si bien qu’il s’est renfermé sur lui-même, s’est éloigné d’elle. Il a trouvé refuge dans l’alcool et la colère. Il se souvient de la première fois où il a giflé Penelope. Sa vision était trouble, parsemée de rouge. Il s’en est tellement voulu. Il a tellement eu honte. Mais le plus terrible a été que ça lui a fait du bien. Pendant un court instant, quelques secondes à peine, il a oublié. Il a oublié le bébé, la douleur. Tout. Il s’est senti en paix. Et il a recommencé. Un peu. Beaucoup. Trop.
Alors quand il est rentré un soir et qu’il a vu la maison complètement vide, des papiers sur le comptoir de la cuisine, il n’a pas été véritablement étonné. Quelque part, il était soulagé qu’elle se soit enfuie loin de lui. Il n’était pas capable de la rendre heureuse. Il n’était plus capable de s’occuper d’elle comme elle méritait. Alors peut-être que leur séparation était douloureuse, peut-être que son départ lui a brisé le cœur – mais il ne la méritait pas. Il ne la méritait plus.

Est-ce qu’il espère la revoir ? Oui. Est-ce qu’il pense encore à elle ? Oui. Est-ce qu’ils pourront un jour se retrouver, guérir de la perte de leur bébé ? Il ne sait pas. Il ne saura peut-être jamais. Mais il l’a aimée. Il l’a aimée comme un fou, sa Princesse de conte de fées.

Exigences
Promis, ça ne sera pas long et je ne suis pas chiante. Voici les quelques attentes concernant ce personnage + quelques autres informations qui pourraient s’avérer utiles. AVATAR • L’avatar est plus ou moins négociable. Je vais cependant le réserver parce que (1) j’adore Evans et (2) je viens d’aller voir Avengers : Infinity War et (3) j’adore Chris Evans. Donc dans l’absolu, j’aimerais garder Captain America (avec barbe) mais si jamais vous trouvez une autre bouille (dans le même genre) qui vous plaît plus et dans la tranche d’âge (aux alentours de 36 ans donc) alors je suis okay.
Je me réserve un droit de véto si jamais, mais comme j’ai dit : moi pas chiante. PSEUDO • Le pseudo est complètement au choix.
Tout ce qui est inscrit est à garder ; tout ce qui ne l’est pas est libre. Vous avez une grande liberté concernant sa vie. Il suffira de respecter ce que j’ai écrit. HISTOIRE • Comme dit précédemment, tout ce qui n’est pas dit est totalement libre. Je tiens juste à ce que soient respectés les quelques points de leur vie de couple. J’ai essayé de donner le plus de dates possibles pour qu’on ait une chronologie assez claire mais c’est jamais bien mon fort.
Sinon il faudra qu’on discute de leur première rencontre – qu’on pourra faire en RP flashback si ça te tente. PRESENCE ACTIVITE •Niveau présence, ce qui est inscrit dans le règlement me convient parfaitement. Je suis une grammar nazi et j’aime le Français alors un minimum de fautes, merci pour mes yeux. Sinon, niveau longueur, je m’adapte. J’essaye de faire court (500 mots) pour pas trop me surcharger parce que j’ai une IRL assez blindée. PETIT PLUS • Je crois que ce sera tout. Merci d’avoir lu le balabla jusque-là et j’espère que je fais pas trop peur. Sinon, je vous aime déjà puis surtout j’espère qu’on fera de belles choses ensemble (entre super-héros).
Je suis dispo par MP à toute heure du jour et de la nuit donc faut pas hésiter, j’suis pas un monstre et j’ai jamais mangé personne (promis).
La bise.

_________________

( renaissance )


Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

glitter in the air ::  :: looking for you :: scénarios :: scénarios masculins+